Vous êtes ici: Accueil » PS3

Archives de catégorie: PS3

Souscrire au flux <

147 Trophée Platine : Far Cry 3

147 Trophée Platine : Far Cry 3
Malgré les bonnes critiques, je me suis lancé dans Far Cry 3 un peu à reculons, il faut dire que j’ai détesté Far Cry 2 et la manière dont Ubisoft a maltraité cette série à l’époque. Je suis du genre rancunier en matière de jeu vidéo et j’ai donc abordé ce 3e volet avec beaucoup d’appréhension et de méfiance… :roll:

Avis sur le jeu :
J’ai lancé Far Cry 3 la semaine dernière car j’étais en manque de soleil (vlà le mois d’aout de merde que l’on sur Paris !) et surtout parce qu’il trainé dans ma PS3 depuis un baille (version téléchargée « gratuitement » via le PS+). Univers tropical, sentiment de liberté et grosse dose de fun… j’ai retrouvé tout ce qui me plaisait dans le Far Cry d’origine et j’ai kiffEY ! L’histoire est plutôt bien ficelée et la brochette de personnages (tous plus barrés les uns que les autres) donne un véritable cachet au jeu. [SPOILER] J’ai tout de même été un peu déçu par Vaas, je ne m’attendais à retrouver un vrai bad guy et pas à ce qu’il soit qu’un pion dans l’histoire. [Fin du SPOILER] La sandbox de Far Cry 3 est vraiment bien foutue. Ça grouille de vie (et de morts), il y a des trucs partout à faire et je me suis amusé comme un petit fou. Je me suis éclaté sur les missions secondaires. J’ai adoré chopper les 34 campements ennemis (en mode infiltration et en mode bourrin) et débloquer les pylônes façon énigme. Le jeu est servi par un gameplay classique mais efficace (j’ai adoré la gestion du feu) et par une réalisation de haute volet. J’ai souvent regretté de ne pas avoir le bouton « share » sur la manette de ma PS3.

Difficulté du Platine :
Le trophée platine de Far Cry 3 est noté entre 2/10 et 3/10 en difficulté en fonction des sites. Il se révèle être très agréable à faire (surtout quand on a kiffé le jeu) et sans trop de prise de tête. Il faut grosso merdo 25h pour obtenir le précieux : 15h sur le mode histoire, 5h sur les collectibles et les trophées divers, et 5 heures de plus environ sur le coop. J’ai fait ce dernier à 2 (merci à Joker-Vador pour son aide précieuse !) ce qui accentue un peu la difficulté. « Chute Libre » est le seul trophée qui m’a vraiment posé problème. Il consiste à survivre à un saut de 100m et pas de bol pour moi, le spot communément utilisé pour le faire n’avait pas le deltaplane nécessaire. D’ailleurs il n’y en avait plus aucun Deltaplane sur la map ?! Un putain de glitch ! :x Heureusement, il existe un 2e emplacement pour le réaliser et c’est ça qui m’a sauvé ! Le voici, ça pourrait vous servir…

Guides, trucs et astuces :
- Durant le mode solo, ramassez les reliques qui sont à proximité de vous, ça vous fera gagner du temps
- utilisez le marqueur (touche carré) pour vous aider à tracer un chemin sur la carte ou à marquer vos objectifs
- Dès le début du jeu, chassez les bestioles nécessaires pour se constituer un équipement avancé ça vous donnera un net lors des affrontements et pour la collecte de $$$.
- Ne partez pas en mission à l’arrache faites le plein de munitions avant, les ennemis en lâchent très peu.
- J’ai utilisé que des seringues vertes pendant tout le jeu les autres sont un peu inutiles…

Conclusion :
J’ai passé un excellent moment à platiner Far Cry 3 et je suis content d’accrocher ce très bel icône de trophée platine à ma collection (liste enfin à jour ici). J’attends Far Cry 4 avec grande impatience (je suis le premier étonné). Il y a de fortes chances que je me le prenne en Day One sur PS4 et j’espère que le l’Himalaya (à la Uncharted 2) et le coté très vertical des niveaux (à la Tomb Raider) ne me laisseront pas un sentiment de déjà-vu… En attendant, je vais peut être me laisser tenter par le DLC Blood Dragon. :?:

145e Trophée Platine : Steins;Gate Senkei Kousoku no Phenogram PS3

145e Trophée Platine : Steins Gate: Senkei Kousoku no Phonogram PS3
Après un platine long et éprouvant j’aime bien enchaîner sur un Easy Platine histoire de me détendre un peu et de garder un bon rythme de trophée. C’est ce que j’ai fait après Soul Sacrifice Delta, j’ai sorti de mon chapeau Steins;Gate Senkei Kousoku no Phenogram, un jeu que j’avais choppé sur le net il y a quelques temps déjà.

Steins Gate est une série de visual novel qui a pour thème les voyages temporels (envoi de messages textes vers le passé à l’aide d’un micro-ondes (true story)). Elle a été déclinée ensuite en mangas, en drama CD, en série animée et en film d’animation. Ce visual novel est reconnaissable grâce au travail de Huke, le créateur du design de Black Rock Shooter.

Je me suis lancé sur ce platine un dimanche après midi en faisant le ménage en pensant qu’il se déroulerait tout simplement devant mes yeux. J’ai voulu faire le malin sans prendre de guide et finalement je me suis perdu dans les différents branches des histoires. Platinable entre 3 et 5h j’ai donc plutôt mis plutôt 5h (en jouant à la PS Vita en même temps je vous rassure)… Il faut dire que les guides ici et ne proposent pas de roadmap et qu’ils survolent le fonctionnement général du jeu. Du coup, j’ai un peu galéré et tâtonné pour comprendre… :roll:

Si vous vous lancez sur le jeu un jour voici mes recommandations :
Faites déjà chaque épisode d’une traite en utilisant toujours le 1er choix. Ensuite, refaites les avec le 2e choix et puis avec le 3e choix. Retournez dans chaque épisode non terminé à 100%. Dès le premier message téléphonique, appuyez sur carré et « mail list » pour observer les emplacements non débloqués de l’épisode. Notez les dates et les embranchements manquant. Continuez l’histoire, sauvegardez juste avant l’embranchement manquant (croix et carré pour revenir au menu de sauvegarde) surtout si il y a plusieurs choix.

Usez et abusez du système de sauvegarde il est fait pour ça et n’écrasera pas votre progression globale. Dans le menu « mail list » vous aurez un pourcentage de progression en haut à droite. Suivez le attentivement car ça vous évitera de revenir au menu principal. Il vous faut 100% à chaque fois. Si vous galérez sur l’épisode 1, 7 et 9 ce guide ce guide vous sera bien utile.

Steins;Gate Senkei Kousoku no Phenogram n’est pas un trophée platine glorieux certes, mais c’est un trophée platine de plus quand même. Il y a les superbes dessins de Huke à observer, il m’a donné envie de regarder la série animée et puis comme on dit chez moi « Every Trophy Counts » ! ;-)

[Pré-co] Caladrius Blaze Limited Edition sur PS3

ps3-caladrius01
Sur PS3, les shmups se comptent sur les doigts de la main mais tout arrive à point à qui sait attendre… puisque Caladrius Blaze débarquera sur PS3 le 28 aout au Japon ! :cool:

Initialement sorti sur Xbox 360 en 2013 sous le nom de Caladrius ce shoot em up à scrolling vertical est développé par Moss (Raiden). Bien qu’il dispose de quelques mécaniques de gameplay bien à lui, ce titre est un danmaku plutôt classique. Du coup, le chara design signé Suzuhito Yasuda (Devil Survivor, Durarara!!) permet de lui donner un peu de caractère. Il y a eu semble-t-il un gros taff sur le voice acting mais ce sera difficile d’en juger quand on ne pige pas un mot de japonais…

Cette version PS3 change de nom par rapport à la version Xbox 360 car elle inclut quelques nouveautés : Alors au programme il y aura : de nouveaux scénarios, de nouveaux modes, de nouveaux niveaux, de nouveaux boss et de nouveaux personnages désignés par Yasuda.

Pour l’occasion, je me suis pré-commandé la Limited Edition qui comprendra une box cartonnée avec le même visuel que la version standard, un drama CD et une OST au format CD de 25 titres. Le mini artbook de 30 pages de la version Xbox 360 a disparu au passage… :x Bien évidemment, c’est l’OST qui m’intéresse et vous comprendrez mieux pourquoi en écoutant la zic du trailer ci-dessous.

A noter que chaque store a le droit à ses propres bonus de pré-commande. CD Japan chez qui j’ai préco le jeu offre un badge… Il y a peu de chance de voir débarquer Caladrius Blaze un jour chez nous. Même en version démat…

143e Trophée Platine : Pac-Man and the Ghostly Adventures

ps3-pac-man01
Pac-Man and the Ghostly Adventures AKA Pac-Man et les Aventures de Fantômes en français est un jeu de plateforme tiré de la série télévisée du même nom. Le jeu est sorti aux USA et au Royaume-Uni en version boite mais en France, nous avons uniquement le droit à une version en téléchargement au prix (accrochez-vous bien) de 44.99€ ! Vous comprenez donc pourquoi je n’ai pas hésité à le prendre à $20 lors de mon dernier voyage chez l’oncle Sam. :roll:

Avis sur le jeu :
Je ne m’attendais pas à grand chose d’un jeu à licence mais je dois avouer que j’ai été agréablement surpris par ce Pac-Man and the Ghostly Adventures ! C’est un bon petit jeu de plateforme qui m’a souvent fait penser à la série Rachet & Clank. Les niveaux sont bien pensées, le gameplay est très agréable, les pouvoirs sont nombreux et très variées. Il manque cependant une vraie histoire et un peu plus de challenge (surtout au niveau des boss) pour convaincre.

Difficulté du Platine :
La difficulté du trophée platine est notée entre 2 et 3,5 /10. Le précieux s’obtient en 10h sans trop forcer. Bon par contre il faut tout de même finir le jeu 2 fois ! Comptez environ 5-6h pour le 1er run, 3-4h pour le second et 1h pour terminer les mini jeux (soporifiques) et les niveaux bonus. J’ai énormément apprécié le 2e run que j’ai fait en fonçant sans m’arrêter pour bouffer les ennemis. Le jeu ne m’a pas posé de problème hormis le fameux mini-jeu « Pacermini » dont le niveau 4 est étrangement difficile.

Guides, trucs et astuces :
- Déclenchez la super attaque (triangle) dès que vous voyez un groupe de fantômes ! Ca vous évitera un farming interminable… il faut en tuer 300 effrayés !
- Pour le trophée « Glouton » qui consiste à obtenir un total de 50 vies j’ai trouvé un glitch dans le level « Folies magnétiques » de Pacopolis 2. Choppez la tarte à votre gauche et redémarrez le chapitre jusqu’à obtenir les 50.
- Dans les niveaux avec le Pac Ballon (les plus chauds) il faut toujours avoir la tête de Pac-Man tournée vers soit. Il faut faire des des petites pressions pour avancer et se servir de la poussée pour gagner un peu de hauteur supplémentaire.
- Pour obtenir « Métal Lourd » (vaincre 100 ennemis en Pac Métal) je vous recommande de farmer le niveau « Folies magnétiques ». Entre 15 et 20 monstres à chaque fois.
- Le trophée « Super Pac-Man » terminer un niveau sans mourir peut se faire facilement dans le niveau où il faut diriger Pac Ball de Granite. Si vous êtes à l’aise avec cette transformation).
- Le mini jeu Pacermini est une vraie prise de tête… Pour le passer je vous recommande : De ne pas tirer sur les voitures, de shooter tous les fantômes en faisant un mouvement de gauche à droite pour ne pas en zapper (les esquives sont risquées car vous perdez du temps si on vous touche)

Conclusion :
« Rond comme un ballon. Et plus jaune qu’un citron. C’est lui Pac-Man, Pac-Man… » A chaque fois que je vois la mascotte de Bandai Namco je pense au dessin animé de mon enfance… et j’ai eu cette sympathique mais très rapidement horripilante chanson dans la tête pendant les 8-10h que j’ai passé à platiner Pac-Man and the Ghostly Adventures. Du coup, même si je me suis beaucoup amusé dessus je suis content de passer à autre chose. ;-)

142e Trophée Platine : The Wolf Among Us

142e Trophée Platine : The Wolf Among Us
J’attendais l’arrivée du 5e épisode de The Wolf Among Us pour me remettre pleinement sur le jeu que j’avais laissé au chapitre 1 il y a plusieurs mois déjà. Bien évidemment, j’en ai profité pour le platiner au passage. ;-)

Avis sur le jeu :
The Wolf Among Us est un jeu d’aventure/point n’ click développé par le studio Telltale Games à qui l’on doit The Walking Dead. Lors de l’arrivée du premier épisode (cf mon article) sur le PSN, j’ai été très emballé par le jeu et son univers déroutant et dérangeant (j’ai eu beaucoup de mal avec le cochon qui parle…) tiré des comics  « Fables ».  . Le 2 épisode m’a énormément surpris et je m’attendais à ce que la suite de l’aventure soit également pleine de rebondissements. Malheureusement ça n’a pas été le cas. J’ai beaucoup apprécié le style graphique (les couleurs et le jeu de lumière sont au top), et je me suis beaucoup attaché au duo principal (quels doublages !) mais je trouve que l’histoire s’essouffle de plus en plus à mesure que l’on s’approche du grand final. Le dernier épisode relève un peu le niveau mais je m’attendais quand même à beaucoup mieux et je dois vous avouer que je reste un peu sur ma faim (de loup). The Wolf Among Us est une bonne aventure mais pour moi Telltale Games s’éloigne quand même de plus en plus du jeu vidéo. Le joueur est vraiment trop passif, la partie point n click est quasiment inutile, les choix sont anecdotiques voir carrément factices et quand il y en a, ils sont uniquement basés sur les relations entre les personnages. Du coup ça limite énormément la rejouabilité et le sentiment d’interaction avec l’aventure.

Difficulté du Platine :
Comme tous les jeux de Telltale Games, The Wolf Among Us est un easy platine qui se fait principalement en suivant l’histoire. Comptez environ 8-10h pour en venir à bout. Il y a une partie collecte d’éléments à réaliser et je vous recommande suivre ces 2 guides (ici et ) pour vous aider à récupérer ceux qui vous manquent et pour éviter de vous perdre dans les chapitres. Avant d’attaquer cette collecte finale je vous recommande vivement de faire un backup de votre sauvegarde sur une clef USB et/ou sur le PS+ pour éviter de vous faire d’effacer le mauvais fichier. Il n’y a que 4 emplacements et le système est un peu archaïque.

142e Trophée Platine : The Wolf Among Us
Conclusion :
Comme pour The Walking Dead, je me rechopperai les versions PS4 et PS Vita de The Wolf Among Us lorsqu’elles sortiront mais cette fois uniquement pour les platines. A noter que pour ce jeu, Telltale Games nous gratifie enfin d’un « vrai » icône de trophée platine et non pas un icône générique comme c’était le cas pour Retour Vers le Future et The Walking Dead ! :cool:

139e Trophée Platine : JoJo’s Bizarre Adventure : All Star Battle

139e Trophée Platine : JoJo's Bizarre Adventure : All Star Battle
J’ai platiné la version japonaise de JoJo’s Bizarre Adventure : All Star Battle à sa sortie en  aout 2013 (116e platine) et je n’ai pas résisté à l’envie de le replatiner une seconde fois dans sa version PAL qui vient tout juste de sortir en France.

Il faut dire que j’adore ce jeu, que le platine n’est pas bien difficile et que je suis à fond sur la saga depuis la réédition du manga Stardust Crusaders par Tonkam ! En parallèle, je me suis lancé dans Stone Ocean (Jolyne :o) , je me suis procuré la première partie éditée à l’époque par « J’ai Lu », les 17 volumes de Golden Wind, et tout les Steel Ball Run sortis. Bref, je suis à fond sur Jojo’s prêt à rattraper mon retard sur une formidable saga que j’ai découvert sur le tard.

Avis sur le jeu :
JoJo’s Bizarre Adventure : All Star Battle est incroyablement beau et fidèle  au travail de Hirohiko Araki. Je pense qu’il est difficile de rendre un plus bel hommage vidéo ludique à cette saga sans pareil. On sent que le studio CyberConnect2 a tout donné dans cette adaptation et qu’une vraie équipe de passionnée était derrière le projet. Le gameplay est à la fois accessible et technique ce qui permet au plus grand nombre de rentrer dans ce jeu dont les combats sont aussi furieux que dans le manga ! JoJo’s Bizarre Adventure : All Star Battle  n’est cependant pas dénué de défauts. Les déplacements sont un peu lents et certains persos sont complétements cheatés. Le mode histoire est beaucoup trop superficiel à mes yeux, il n’y a pas de cinématiques ni d’illustrations pour illustrer la progression. J’attends une suite qui comblera ces petits défauts et qui comprendra je l’espère, un roster plus étoffé… :roll:

Difficulté du Platine :
J’ai un peu du mal à évaluer le nombre d’heures pour réaliser ce platine car je l’ai fait sans forcer sur 3 jours. Je pense qu’il doit se réaliser en 8h en se concentrant uniquement sur les trophées. J’ai fait ce trophée platine beaucoup plus facilement et rapidement qu’à la sortie de la version japonaise. Il n’y avait pas de guide à l’époque et j’avais un peu galéré sur les descriptifs des missions secrètes…  En français, forcément c’est plus simple.

Guides, trucs et astuces :
- Il n’existe pas encore de guide pour la version EU/US mais ce guide de la version japonaise pourra vous être très utile !
- Vous pouvez retrouver un listing des trophées cachés en français ici.
- J’ai réalisé la majorité des trophées cachés en mode 2 joueurs en paramétrant une partie de 1 round.
- Essayer de faire le trophée « J’ai arrêté le temps… » (contrez l’attaque spéciale de Dio avec l’attaque spéciale de Jotaro) à deux joueurs ou à 2 manettes (je l’ai réalisé avec ma fille de 5 ans). :mrgreen:

Conclusion :
Je ne vais pas y aller par 4 chemins : Procurez vous le manga de toute urgence et ne manquez pas JoJo’s Bizarre Adventure : All Star Battle. Vous ne le regretterez pas ! :smile:

138e Trophée Platine : Far Cry Classic

138e Trophée Platine : Far Cry Classic
J’ai passé une partie des vacances de Pâques sous le soleil, les pieds dans l’eau et dans le sable fin de l’archipel de Micronésie. Enfin virtuellement hein… car j’étais en train de platiner Far Cry Classic sur mon canapé. Heureusement d’ailleurs car la population locale y était sacrément hostile… :razz:

Impressions sur le jeu :
J’ai de très bons souvenirs de Far Cry (le 1er de Crytek) et je n’ai pas hésité un seul instant à me procurer Far Cry Classic le remake HD apparu il y a quelques semaines sur le PSN. En rejouant à ce remake (que j’avais fait à l’époque sur Xbox), je me suis rendu compte que j’avais totalement oublié ce volet et que c’est surtout le volet suivant Far Cry Instincts : Evolution (avec les pouvoirs) qui m’avait marqué. Dommage… :x

Ce remake se destine avant tout aux nostalgiques de la série (avant le rachat par Ubisoft). Les FPS prennent rapidement un coup de vieux et il m’a fallu quelques heures avant que je m’habitue aux graphismes (lifting HD vite fait bien fait), au framerate (j’ai failli perdre un oeil) et au gameplay un poil rigide mais j’ai quand même kiffé me refarcir le jeu presque 10 ans après. Les armes et le taggage des ennemis à la jumelle m’amusent toujours autant !

Difficulté du Platine :
Même en easy, Far Cry Classic peut paraitre difficile sur certains passages. Et oui dans ce jeu, il n’est pas possible de se planquer derrière un arbre pour récupérer de la vie. Certaines zones remplies d’ennemis peuvent facilement être piégeuses quand on avance comme un bourrin. Sans rusher, ça m’a prix environ 12h pour platiner le jeu. Le platine est noté 3/10 en difficulté sur PlayStationTrophies et j’ai buté sur seulement 3 trophées.
- « Safari » ou il faut terminer un passage sans aucune arme sur soi (gérez bien les vies et l’armure et courrez, courrez…)
- « RDV en zone contestée » terminer le niveau Marais sans mourir une seul fois
- et surtout Jack Ninja » où il faut effectuer un passage sans alerter les ennemis (j’ai passé 40 minutes dessus alors que le passage ne dure que 3 minutes…)

Guides, trucs et astuces :
- Faites toujours un repérage à la jumelle électronique en arrivant dans une nouvelle zone, c’est un élément essentiel de Far Cry. Ça permet de localiser les ennemis sur la map et de ne pas se faire piéger.
- Usez et abusez de la vision nocturne même en plein jour. :cool:
- Profitez du glitch expliqué dans ce guide pour éviter un 2e run en hard
- Jack Ninja est un passage relou car les ennemis bougent un peu aléatoirement. Même quand il sont à bonne distance avancez de préférence quand ils sont de dos. Il y a un checkpoint à la moitié du passage. Profitez-en, ça évite de se refarcir le début.

Conclusion :
Malheureusement, je pense qu’il n’y a aucune chance de voir apparaitre un remake HD de Far Cry Instincts : Evolution (qu’est ce que j’avais kiffé les pouvoir !!!!!)… J’aimerais tout de même prolonger un peu l’expérience Far Cry et il peut être enfin venu le temps pour moi d’attaquer le fameux Far Cry 3 dont j’ai beaucoup entendu parler… :roll:

137e Trophée Platine : Saints Row IV

137e Trophée Platine : Saints Row IV
J’ai failli platiner Saints Row IV à sa sortie en aout dernier. Mais voilà, pas de bol pour moi j’ai eu le droit à un glitch de la mort qui tue sur le trophée « où est ma cape » qui m’a laissé bloqué à 98% après plus de 40h de jeu au compteur. :x

J’ai passé 10h de plus à essayer de trouver le problème : J’ai testé tout ce que je pouvais, j’ai réinstallé le jeu, j’ai recommencé 3 fois la fin, j’ai refait la moitié de l’histoire à partir d’une de mes saves… mais ce putain de trophée (il n’y a pas d’autres mots) n’est jamais tombé alors que j’ai bien débloqué toutes les améliorations principales et secondaires.

Je ne suis pas le seul joueur à m’être fait baiser par ce glitch. Volition a décidé de faire la sourde oreille et n’a jamais voulu sortir un patch pour fixer le problème malgré les nombreux messages postés sur son forum officiel. Et pourtant ils ont mis à jour Saints Row IV à plusieurs reprises afin de fixer d’autre bugs et d’accueillir plein de fucking DLC.

J’ai souvent parler de ce glitch sur le blog et la semaine dernière, inFamous2 un fidèle lecteur (que je remercie une fois de plus pour son geste) m’a proposé sa save non glitchée pour débloquer le trophée ! J’ai hésité quelques instants car je n’ai jamais eu recours à ce genre de manip depuis que je me suis lancé dans la chasse aux trophées. Mais là, je considère que c’est un cas particulier puisque c’est un moyen de fixer un bug que le studio ne fera pas lui-même… et puis je ne me voyais pas repasser 15-20h sur le jeu.

Le platine de Saints Row IV est donc enfin tombé mais je dois vous avouer qu’il me laisse tout de même un gout amère dans la bouche. Je me suis tellement énervé sur ce glitch que je me suis un peu dégouté du jeu et de la série… :roll:

Scroll To Top