156e Trophée Platine : Muv-Luv Alternative: Total Eclipse

156e Trophée Platine : Muv-Luv Alternative: Total Eclipse
Je pense que vous l'avez compris en découvrant mes derniers billets, je suis de retour dans la course aux trophées plus motivé que jamais ! Après en avoirun peu chier sur le boss de Wolfenstein : The New Order, j'ai décidé d'enchainer ultra soft avec un visual novel japonais. Avec le temps je commence à en avoir stocké pas mal. Il est temps pour moi de faire un peu de ménage, de les platiner et de les revendre sur Ebay…

Je voulais me faire Muv-Luv Alternative: Total Eclipse (マブラヴ オルタネイティヴ トータル・イクリプス) de chez 5pb car il est réputé pour faire partie des trophées platine les plus simples de la PS3. Il suffit de lancer le jeu, d'accélérer les textes en collant un morceau de scotch sur le bouton R2 et 1h30 plus tard, "ding" un nouveau trophée platine. laugh

156e Trophée Platine : Muv-Luv Alternative: Total Eclipse
Seul problème : impossible de remettre la main dessus ! Je suis pourtant organisé dans mon rangement de jeux vidéo… Des étagères par plateformes, par type de jeux et par périodes (les anciennes jaquette rouges de la PS3 sont toutes ensembles par exemples) etc, etc… Etagères, placards, gaming room… j'ai tout retourné et je me suis bien énervé… Du coup, j'ai passé plus de temps retrouver le jeu qu'à le platiner ! blush En fait, j'avais complétement zappé que j'avais mis la main sur une version collector et je ne les range pas au même endroit que les éditions standards…

En plus elle est pas mal du tout ! Boitier collector, artbook, mini figurine, drama CD et carte de jeu… du coup, j'hésite vraiment à m'en séparer. (Double fail)

Bref, tout ça pour vous dire comment j'ai rajouté un 156e trophée platine à ma collection. Je n'en suis pas fier et j'irai bien évidemment bruler en enfer avec les autres trophy whores (avec le temps je connais la rengaine de certains…) mais avant j'aimerais bien découvrir l'animé tiré de Muv-Luv Alternative: Total Eclipse ! Des nanas sexy en combinaisons, des gros méchas, de la baston… Ca m'a l'air génial ! wink

[Unboxing] Console PS Vita Yakuza Zero Limited Edition

[Unboxing] Console PS Vita Collector Yakuza Zero
Il aura fallu à peine 4 jours (weekend inclu) pour que ma dernière commande Nin-Nin Game arrive du Japon. A l'intérieur du colis FEDEX, il y avait ma dernière PS Vita Yakuza Zero Limited Edition réservée au Sony Store japonais. C'est l'avantage des petits marchands de ce type, ils nous permettent de se procurer des produits réservés aux résidents japonais. wink

[Unboxing] Console PS Vita Collector Yakuza Zero
Sur son Store, Sony avait basé uniquement sa communication sur l'aspect de la console en zappant complètement les visuels de la boite. Et je peux vous dire que c'est avec beaucoup d'émerveillement que j'ai découvert les deux superbes illustrations qui décorent l'insert cartonné qui recouvre la boite de cette PS Vita. heart

[Unboxing] Console PS Vita Collector Yakuza Zero
Pub, notice de garantie et lettre de remerciement du Sony Store mais cette fois il n'y a pas de lettre supplémentaires ou un petit mot de SEGA qui accompagne cette console.

[Unboxing] Console PS Vita Collector Yakuza Zero
Sous l'insert cartonné se cache donc la boite d'une PS Vita white WIFI modèle PCH-2000. Nous sommes en mars 2015 et ette "couleur" pourtant superbe et très demandée par les joueurs n'est toujours pas sortie en occident…

[Unboxing] Console PS Vita Collector Yakuza Zero
A l'intérieur rien de neuf sous les cocotiers : notices, câble USB et câble d'alimentation.

[Unboxing] Console PS Vita Collector Yakuza Zero
La face avant de la PS Vita Yakuza Zero Limited Edition n'a rien de spéciale… C'est dommage car 'il y avait des trucs sympa à faire avec cette licence.

[Unboxing] Console PS Vita Collector Yakuza Zero
… en revanche l'arrière est à tomber par terre ! Le logo PlayStation est entouré de 2 dragons et les emplacements qui servent à poser les doigts de deux démons japonais.

[Unboxing] Console PS Vita Collector Yakuza Zero
Sur cette photo, on observe mieux les différentes nuances de couleurs. Ce ne sont pas des stickers (comme je le lis parfois…) mais des impressions faites directement sur les 2 éléments de l'arrière de la console.

Je peux dire sans hésitater que cette PS Vita Yakuza Zero Limited Edition est la plus réussie des 5 modèles white/black sortis en exclusivité sur le Sony Store ! Plus qu'une à avoir : la Persona 4: Dancing All Night mais j'ai le temps de voir venir puisque sa sortie est prévue pour le 25 juin 2015. wink

[Commande] htoL#NiQ : The Firefly Diary Limited Edition sur PS Vita

htoL#NiQ : The Firefly Diary Limited Edition sur PS Vita
htoL#NiQ: The Firefly Diary (toL#NiQ Hotaru no Nikki au Japon) est sorti la semaine dernière aux USA. Le jeu d'aventure / réflexion édité par NISA a eu le droit à une édition boite (dispo ici) ainsi qu'à une édition collector en quantité très limitée et malheureusement uniquement réservée au store NISA US (sur lequel on ne peut plus commander d'Europe). Du coup, il a fallu trouver une alternative… blush

J'ai cherché un peu partout sur le net. Rien chez Play-Asia, ni chez Video Game Plus et le jeu n'est toujours pas prévu en boite en Europe (de toute manière je boycotte le store NISA EU avec ses tarifs de dingues…). La solution était pourtant sous mon nez : Ebay ! J'ai trouvé un vendeur pro basé aux USA (plus de 6000 transactions) qui en a plusieurs en stock. Bon, il se sucre un peu au passage mais c'est la life…

htoL#NiQ: The Firefly Diary Limited Edition contient :
– Une box collector avec une illustration exclusive
– Le jeu en version boite
– Un artbook
– Une OST

Si je vous parle maintenant de cette découverte plutôt qu'au moment de l'unboxing, c'est que le stock du vendeur sont apparemment très faibles (il ne reste plus qu'une dizaine de pièces et il en a djà vendu 20 !). Le jeu risque de mettre 2 semaines à arriver et ça risque de partir très vite ! Je suis certains de ne pas être le seul intéressé par ce collector…

Vous n'avez jamais entendu parler de htoL#NiQ: The Firefly Diary ni de son concept ? Je vous invite à visiter le site officiel et à découvrir le petit trailer ci dessus ! cool

155e Trophée Platine : Wolfenstein : The New Order sur PS4

155e Trophée Platine : Wolfenstein : The New Order sur PS4
Depuis que j'ai laché Destiny, je suis plus motivé que jamais pour rattraper mon retard sur les trophées et sur les jeux que j'ai mis en pause ou carrément zappé ces derniers mois… J'ai relancé Wolfenstein : The New Order ce weekend et je l'ai platiné dans la foulée. wink

Avis sur le jeu :
Après la version d'Activision, on ne donnait pas cher de la licence Wolfenstein. C'était sans compter sur le talent de Bethesda Softworks qui a réussi à ressusciter ce FPS mythique en modernisant la série tout en conservant le délire originel : casser du nazi à la pelle ! Ici pas de pouvoirs à la con ni de mode multi en carton mais un bon gros mode solo de 16 chapitres, tous plus intenses les uns que les autres.

L'Allemagne nazi a gagné la guerre et le futur du reste de l'humanité est aussi obscure qu'on peut l'imaginer. Même si certains délires vont un peu loin à mes yeux (tortures, chiens robots…) l'histoire est particulièrement bien menée. Surtout les 3 premiers chapitres que j'ai trouvé d'une incroyable intensité. Le tout est servi par des graphismes propres et souvent très détaillés mais qui sentent un peu le portage new gen de dernière minute. Au niveau du gameplay, Wolfenstein : The New Order est un FPS classique avec de bonnes sensations et une grand variété d'armes (double guns baby !). En somme, un bon gros défouloir comme je les aime ! devil

Difficulté du Platine :
En fonction des sites, ce trophée platine est noté entre 3/10 et 5/10 en difficulté. Comptez une bonne 15aine d'heures pour en venir à bout. La technique qui consiste à terminer le jeu en facile et à refaire le boss de fin en difficulté "Uber" facilite quand même grandement la tâche. J'ai passé 3/4 d'heures sur le boss et j'ai mis la vidéo de mon run en ligne afin d'aider ceux qui galère. La technique de l'escalier est la plus safe à mes yeux et malgré cela vous allez voir que c'est passé de peu ! Il est important de bien tout ramasser et de respecter l'ordre pour avoir un boost supplémentaire de vie. Il faut se rééquipper en vie et en équipement à chaque try… c'est ultra énervant !

Guides, trucs et astuces :
– Il y a 132 objets à collecter dans le jeu… c'est beaucoup, il faut être ultra vigilant pour ne pas avoir à se retaper un chapitre en entier d'autant plus que certains sont très longs à parcourir ! J'ai utilisé cet excellent guide qui présente chaque objet en photos et en vidéos !
– Je vous recommande de consulter régulièrement les atouts à débloquer pendant votre premier run, ça vous évitera un long farming après…
– La technique de terminer le jeu en facile et de finir le boss en Uber nécessite de virer la mise à jour. Pour le faire vous devez supprimer le jeu et refaire l'installation. Par sécurité, je vous recommande de sauvegarder votre partie sur le PS+ ou sur une clef USB et de finir le boss offline pour éviter le téléchargement et l'installation auto.

Conclusions :
Mis à part les collectibles (comme d'hab quoi…), le trophée platine de Wolfenstein : The New Order est très sympa à faire. Je suis très content d'en être venu à bout et j'espère qu'il y aura une suite ! Je ne m'inquiète pas trop là dessus. A noter que le jeu est dispo depuis plusieurs mois à prix mini : Entre 15 et 20€ ça ne se refuse pas ! wink

[Unboxing] The Witcher 3: Wild Hunt : Kit du Sorceleur

[Unboxing] The Witcher 3: Wild Hunt : Kit du Sorceleur
Après moult rebondissements, The Witcher III : Wild Hunt devrait finalement sortir le 19 mai prochain sur PS4, Xbox One et PC. Pour l'occasion, l'éditeur Bandai Namco a sortie l'artillerie lourdre avec une grosse campagne de pré-commande et de pré-réservations. La bande dessinée The Witcher : Killing Monsters est offerte en édition limitée chez amazon.fr, le tome 1 du roman The Witcher 3 est offert à la Fnac mais c'est Micromania qui tape le plus fort avec son Kit Du Sorceleur ! Bandai Namco me l'a fait parvenir et voici ce qu'il se cache dedans. cool

En pré-commandant The Witcher 3: Wild Hunt pour la somme de 10€ chez Micromania (en boutiques ou en en ligne), les joueurs se voient remettre immédiatement le bonus exclusif, The Witcher 3: Wild Hunt : Kit du Sorceleur. Les joueurs PC le recevront uniquement à la sortie. C'est un boite noire en carton (la mienne a été défoncée par ces connards de la poste…) qui ressemble à s'y méprendre à celle d'une jeu en édition collector. Le visuel est ultra classe mais la languette promo fait vraiment tache. En la pliant, j'ai réussi à la planquer ce qui fait nettement plus propre dans une étagère.

[Unboxing] The Witcher 3: Wild Hunt : Kit du Sorceleur
Le steelbook est superbe ! C'est sans nul doute un des plus classes que j'ai vu passer cette année (heureusement il était bien protégé dans la boite). Dommage, que la tranche soit complètement vierge… surprise

[Unboxing] The Witcher 3: Wild Hunt : Kit du Sorceleur
Le verso… heart

[Unboxing] The Witcher 3: Wild Hunt : Kit du Sorceleur
L'intérieur est nettement plus sobre…

[Unboxing] The Witcher 3: Wild Hunt : Kit du Sorceleur
Cette carte symbolique sert à rappeler aux joueurs qu'ils ont droit à 10€ de réduction sur l'achat du jeu. Il faudra se présenter en boutique avec le ticket de caisse pour bénéficier de la remise.

[Unboxing] The Witcher 3: Wild Hunt : Kit du Sorceleur
Voici le dernier élément de ce kit du sorceleur : Un t-shirt 100% coton de marque Gildan en taille L. A l'avant il y a une sorte de tête de lion argentée (désolé si c'est une autre bestiole j'ai jamais joué à The Witcher huhu)…

[Unboxing] The Witcher 3: Wild Hunt : Kit du Sorceleur
… et à l'arrière le logo du jeu ainsi que le logo du studio CD Project Red.

Ce n'est pas la première fois que Bandai Namco s'associe à Micromania pour distribuer ce genre de kit de pré-commande. Je trouve que c'est un excellent moyen de faire revenir les gens en boutique en espérant qu'il ne se fassent pas assaisonner par le prix final du jeu juste derrière… angel

154e Trophée Platine : The Wolf Among Us sur PS Vita

psv-wolf01
Je ne cesse de le répéter : les jeux point'n click se prêtent à merveille à la PS Vita ! Après avoir terminé et platiné Grim Fandango, j'ai enchainé direct avec The Wolf Among Us. wink

Avis sur le jeu :
J'ai déjà platiné la version PS3 de The Wolf Among Us et du coup dans ce billet, je vais uniquement vous parler des différences entre les versions. N'étant pas fan du démat, je me suis pris le jeu en version boite PS Vita en import US via amazon.fr puisqu'il n'est pas sorti en version physique chez nous. Les stocks étaient faibles mais vous pouvez encore le trouver ici. Malheureusement, la jaquette n'est pas bilingue (comme c'est souvent le cas aux US) et le jeu n'est toujours pas sous titré en français (comme la version PS3…).

Le portage PS Vita est très correcte. L'écran de la PS Vita sublime la palette de couleurs ainsi que les graphismes en cel-shading, qui paraissent nettement moins pixelisés. Les loadings m'ont semblé un peu mieux optimisé, en revanche j'ai remarqué quelques ralentissements que je n'avais pas observé sur la version de salon. Le gameplay à l'écran tactile de la PS Vita est idéal pour ce genre de jeu et pour les QTE (parfois relou sur PS3…) qui s'effectuent les doigts dans le nez (si l'on peut dire…).

psv-wolf02
Difficulté du Platine :
Comme la majorité des productions Telltale Games, The Wolf Among Us se platine facilement en suivant l'histoire qui est découpée en 5 épisodes. Enfin presque puisqu'il faut également débloquer/collecter un certains nombre d'éléments  du "book of fables" en refaisant parfois certains passages.

Contrairement à mon premier try sur PS3, cette fois j'ai effectué cette collecte après chaque fin d'épisode en suivant le guide disponible ici. J'ai trouvé ça nettement plus simple et rapide comme cela et du coup je pense que j'ai platiné le jeu en 8h plutôt qu'en 10.

Conclusion :
En plus d'avoir la satisfaction d'ajouter un nouveau platine à ma collection, je suis content d'avoir relancé The Wolf Among Us car j'ai pu y jouer en me comportant de manière radicalement différente de la première fois. The Big Bad Wolf c'est moi ! devil Il me reste la version PS4 à faire mais je vais laisser quelques mois s'écouler…

153e Trophée Platine : The Order 1886

theorder04
La liste de trophées de The Order 1886 a leaké plusieurs semaines avant la sortie officielle du jeu. Du coup, j'ai eu le temps de faire mon repérage et je l'ai attaqué avec la ferme intention de le platiner d'un trait… malheureusement pour moi, ça n'a pas été le cas…

Avis sur le jeu :
Bon là, je vous invite à retrouver mon test complet dispo en ligne iciwink

Difficulté du trophée platine :
Le trophée Platine de The Order 1886 est ultra simple à obtenir (2/10). Si vous avez de la chance avec les objets à collectionner ou bien que vous suivez le guide vidéo qui vient juste d'être publié par PowerPyx, il vous faudra environ 9-10h pour l'obtenir ! Moi ça m'a pris beaucoup plus de temps car il me manquait 1 des 77 objets à collecter… Sans guide et sans véritable suivi dans le jeu à l'époque, j'ai dû refaire l'histoire une seconde fois… Heureusement qu'il y a la sélection des chapitres qui permet de switcher une grande partie des cinématiques. Je pense que j'ai eu le droit à un glitch car je me suis souvenu avoir déjà vu le document qui me manquait…

Guides, trucs et astuces :
– Les guides commencent à arriver de partout : je vous recommande celui ci pour le jeu et celui là pour les collectibles.
– Les objets à collecter se trouvent toujours dans une zone où il n'y a pas d'ennemis (je l'ai découvers au 2e run…)
– Pensez à bien observer les documents et les photos avec le bouton triangle (quand il est disponible)
– J'ai utilisé le chapitre 3 (la partie avec la marionnette de la reine) pour effectuer la plupart des trophées relatifs au farming des kills.
– Le trophée "parti en flammes" s'effectue simplement en utilisant de la termite. De 3 reload du checkpoint où vous êtes équipés de cette arme et c'est plié.
– Les barils de poudre sont en fait les gros bidons rouges que l'on apperçoit dans le chapitre 3.

Conclusion :
Si on fait abstacrion des collectibles, le trophée Platine de The Order 1886 est simple et plaisant à obtenir. Un peu plus de challenge n'aurait pas été du luxe quand même au moins finir le jeu en difficile…blush

[Test] The Order 1886 sur PS4

Test The Order 1886 sur PS4
Cantonné depuis des années à jouer les seconds couteaux en développant des suites ou des portages, Ready at Dawn se retrouve soudainement sur le devant de la scène avec The Order 1886 une nouvelle IP développée en partenariat avec SCE Santa Monica Studio. Après avoir été longtemps hypé, le jeu subit de nombreuses critiques quelques jours avant sa sortie. The Order 1886 vaut-il son pesant de cacahuètes à moustaches ? Réponse dans mon test ci-dessous. wink

Scénario :
A la fin du 19e siècle, les londoniens commencent à se méfier du gouvernement et de la monarchie. La colère gronde, les rebelles s'organisent et les chevaliers de l'ordre sont appelés à la rescousse pour mettre un peu d'ordre là-dedans. Le joueur incarne Sire Galahad, un membre d'une chevalerie d'élite qui lutte depuis des siècles contre les "hybrides", des adversaires ancestraux qui veulent anéantir l'humanité. Pour faire face à cette menace surnaturelle, les chevaliers de l'ordre sont équipés d'armes modernes puissantes et de "l'Eau Noire", un liquide mystérieux qui peut soigner les blessures et prolonger la vie

The Order 1886 dispose de sa propre mythologie basée sur un contexte historique réel et des légendes familières. Le mélange fonctionne à merveille. L'univers est hyper bien travaillé, l'histoire est puissante, les personnages sont intéressants à suivre (sisi Lafayette !) et j'ai vraiment été capté par l'aventure du début à la fin. Le jeu dispose d'une narration intelligente que l'on retrouve encore trop rarement dans les jeux vidéo. Par le biais de cinématiques et de dialogues, Ready at Dawn prend le temps de mettre en place une franchise passionnante qui pourrait parfaitement se poursuivre sur plusieurs titres… (en espérant qu'elle ne parte pas en vrille à la Assassin's Creed…).

Réalisation :
Je ne vais pas y aller par quatre chemins, à l'heure où j'écris ces lignes The Order 1886 est le plus beau new gen ! C'est une une véritable démo technique de la PS4 et le rendu est tellement bluffant que j'ai souvent eux l'impression de ne pas être face à un jeu vidéo. Jamais le fossé entre une production vidéo-ludique et une production cinématographique n'a été aussi faible. Cette impression est sans nul doute renforcée par le fait que le jeu est au format cinémascope (un tour de passe passe du studio pour garder une fluidité constante ?) et qu'il y a aucune différence de graphismes entre les cinématiques et les phases de gameplay. Le jeu est soutenu par une impressionnante bande son et des musiques qui prennent aux tripes. Mention spéciale au thème principal qui fait partie des meilleurs que j'ai entendu ces derniers temps.

Le travail fourni pour reconstituer ce Londres néo-victorien teinté de steampunk est vraiment impressionnant. Le plus bluffant à mes yeux provient de la qualité des textures. Difficile de rester de marbre devant la mise en scène des cinématiques ou de ne pas faire une pause pour admirer les décors. Cuirs, tissus, éléments métalliques, bois… n'ont jamais été aussi bien représenté dans un jeu vidéo. Le spectacle est vraiment au rendez-vous ! C'est beau du début à la fin, le jeu se rapproche de la perfection graphique, pas un poil de moustache ne dépasse ! Ready at Dawn va pouvoir faire filer des cours du soir à certains studios ! cool

Test The Order 1886 sur PS4

Jouabilité :
The Order 1886 est un TPS classique dont le gameplay s'inspire de Gears of War pour le meilleur… et pour le pire. Même si Galahad se met a taper quelques sprints, il a tendance a être un peu lourd dans ses déplacements. C'est surtout notable lors des premières minutes de jeu mais on s'y habitue au bout de quelques minutes. En revanche, la stupéfaction intervient très vite face au coté dirigiste et scripté du jeu. Roulades, position couchée et sprints sont disponibles uniquement lors de certains passages ?! C'est un choix artistique qui force le joueur à agir comme le studio le souhaite aux moment voulus Mais c'est ultra frustrant ! Mais je vous rassure tout de suite, le gameplay est super kiffant lors des gunfights. Les sensations de tir sont très réussies. Les armes sont bien différentes les unes des autres et c'est un véritable bonheur de tirer sur les chapeaux melons et sur les bestioles qui tentent de nous barrer la route. Tellement même que j'ai enchainé un 2e run sans sourciller !cheeky

Durée de vie :
J'ai mis environ 8h pour terminé le jeu en mode normal. Je n'ai pas rushé, j'ai pris le temps d'apprécier les décors et de chercher les objets collectionnables. Alors, on lira toujours à droite à gauche qu'un aveugle a réussi à finir le jeu en 5h en jouant au bilboquet avec une main dans le dos. Mais moi je ne vois clairement pas l'intérêt de gâcher un tel spectacle en le rushant.

A mes yeux, là où le bât blesse, c'est au niveau de la rejouabilité. Je ne vais pas râler face à l'absence d'un mode multi car je déteste les jeux qui en proposent un en forme de prétexte marketing. En revanche, je regrette que rien n'a été fait pour pousser à rejouer au soft. Pas de challenge au niveau des trophées, pas de suivi des objets à collecter, pas d'armes spéciale à débloquer, pas de mission spéciale en coop… Aucun effort n'a été fourni à ce niveau, quel dommage ! angry

Test The Order 1886 sur PS4
Conclusion :
The Order 1886 est un jeu d'action pop corn à destination du grand public. J'ai pris mon pied du début à la fin en jouant. Certains aspects du gameplay m'ont agacé (les roulades bordel à moustaches !) mais j'ai vraiment été transporté par l'aventure et l'univers proposés. Comme à la fin d'un bon film, je suis satisfait d'avoir vécu cette expérience et j'ai envie de la faire partager et d'en discuter (trop de truc à dire sur l'Ordre!). Et c'est sans nul doute ça, le principal à mes yeux.

Ma note : 15/20

Scroll To Top