[Pré-commande] Petite Fournée de Jeux PS Vita


L’été approche, je suis de plus en plus mobile et ma PS Vita tourne à plein régime. En attendant les nombreuses sorties de la rentrée 2013 (Tearaway, Dragon’s Crow, Killzone Mercenary…) il me faut de quoi tenir dans les transports et sur la plage… :cool:

C’est pourquoi je me suis pré-commandé Epic Mickey : Le Retour des Héros dont la sortie a été annoncée pour le 3 juin prochain. Le jeu de Disney est proposé à 26.99€ chez Amazon.fr ! J’espère qu’il ne sera pas qu’un simple remake de la version console de salon et qu’il exploitera les fonctions tactiles de la console portable de Sony. Dans tous les cas de figure pour moi ça sera une nouveauté, puisque je n’ai pas encore touché à la version PS3…

Ensuite, je n’ai pas résisté très longtemps à l’appel de la The Jak & Daxter Trilogy dont la sortie est programmée pour le 19 juin (également à 26.99€ !). La compilation PS Vita n’offrira pas de « Cross Buy » mais peut être sera t-il possible de synchroniser ses trophées déjà obtenus sur la version PS3… Dans tous les cas figure, Jak & Daxter reste une valeur sure qui devrait m’occuper pendant de très longues heures.


Juin, c’est encore loin, alors en attendant l’arrivée de tout ça, je suis allé faire un tour chez CD Japan pour me commander quelques jeux fraichement sortis au Japon.

Tout d’abord One Piece Kaizoku Musou 2 que ses blaireaux de Namco Bandai ont décidé de ne pas localiser en occident contrairement à la version PS3… Un collègue m’a ramené le jeu au boulot et j’ai vraiment bavé en voyant tourner le jeu sur sa PS Vita !

Pour compléter le tout je me suis pris Photo Kano Kiss un jeu de dating qui consiste à shooter de jolies étudiantes (plus ou moins habillées) sous tous les angles… PERV SPOTTED ! Le résultat semble sympa grâce au gyroscope et à la caméra de la PS Vita. Bon par contre je pense que je n’y jouerai pas dans le métro… :smile:

 

[Unboxing] Buzz Kit Mystérieux… pour XCOM / The Bureau ?


Vendredi après midi, un livreur de chez FEDEX est passé au boulot pour me déposer une énorme carton. A l’intérieur, j’y ai découvert une boite à archive « Bankers Box » sur laquelle est imprimée « Confidential » d’un coté et « Burn After Opening » de l’autre… tout un programme ! :shock:

Vous allez voir ce buzz kit est hyper bien foutu. Il a été minutieusement réalisé, il regorge de petits détails et ses expéditeurs ont dû passer un sacré bout de temps dessus (il me fait cruellement penser à celui de Super 8). J’ai beau me triturer la tête depuis plusieurs jours, je ne suis pas certain de savoir qui se cache réellement derrière. Vous allez peut être m’aider dans mon enquête ?!


Le colis a été expédié des USA par un certain « Mr Veritas » localisé au « 11221 South Hindry Avenue Los Angeles CA 90045″. J’ai checké sur google Maps c’est l’adresse d’un bureau FEDEX… (dommage)

En l’ouvrant j’ai découvert un mystérieux message et un morceau de pellicule.
« Il y a 50 ans, nous avons effacé la vérité.
La preuve va être partagé avec un petit groupe
Travaillez ensemble pour découvrir ce qui s’est réellement passé.
Le moment est venu. Le monde mérite de savoir. »


Le contenu de la boite était encore plus étrange. Je dois vous avouer que j’ai hésité quelques secondes avant de plonger ma main dans les copeaux de documents. :lol:


J’ai donc découvert un briquet (un vrai Zippo !) sur lequel est gravé « Eradite Verum » (du latin sans doute). Plus chelou encore le cendrier avec une espèce de fluide noir collé à l’intérieur…


Au fond, il y avait un vieux dossier (bien crade) « code 4″.


Dans le dossier : une carte postale de « Pima ‘New Mexico) » .


Une carte de Rosemont « Georgia »


La carte est griffonnée. Les flèches vont vers « Rosemont Insitute of Science »


A gauche un document de 1961 qui fait référence à un incident non maitrisé survenu dans la ville de Pima. A droite un ordre de mission pour une équipe tactique dirigé par  un certain Kevin O’Rourke 42 ans.


Plus étrange encore, un extrait de test dont le bas a été arraché.


Voici le morceau de péloche à la lumière. On peut observer un bâtiment, des arbres sur la droite et un espèce d’énorme cube qui semble descendre du ciel. :?:


Le carton sonné un peu creux. J’y ai découvert un double fond sur lequel était accroché une photo aussi étrange que le reste (je ne sais pas si elle est à l’endroit ou à l’envers… huhu). derrière il y avait indiqué : Item no 04 4/23/62.

Ce buzz kit sent la conspiration, l’extraterrestre ou le zombie à plein nez. J’ai pensé à World War Z mais la date de 1962 me laisse penser que c’est peut être pour le jeu XCOM (qui aurait d’ailleurs été rebaptisé en The Bureau) de 2K Marin. Je ne suis pas certain de mon coup mais je ne vois pas autre chose… et vous ? :?:

[Unboxing] Neca Bioshock Infinite Sky-Hook Replique 1:1

[Unboxing] Neca Bioshock Infinite Sky-Hook Replique 1:1
Bioshock Infinite est en train de me rendre complétement dingue, après le jeu, le guide et l’artbook j’ai craqué sur la réplique du Sky-Hook réalisée par NECA dans la gamme Player Select. :cool:

Bien que vendue sur le site officiel du studio Irrational Games, j’ai préféré me la procurer sur amazon.fr pour éviter les délais interminables et les frais de douanes. Et j’ai bien fait car le bestiau est arrivé dans une énorme boite protectrice, tellement grande que l’on aurait pu y planquer un mec.

[Unboxing] Neca Bioshock Infinite Sky-Hook Replique 1:1
Le carton orange rappelle la jaquette alternative du jeu. Le Sky-hook est livré entièrement monté bien fixé dans sa boite afin d’éviter qu’il ne s’abime.

[Unboxing]
La réplique 1:1 mesure 55cm de long. Le Sky-Hook est très léger (environ 1.5kg) car il est entièrement en plastique. Ce n’est pas grave, la peinture métallisée et le faux cuir font vraiment illusions.

[Unboxing] Neca Bioshock Infinite Sky-Hook Replique 1:1
Cette réplique est dotée d’un mécanisme qui fonctionne sans pile. Il fait bouger les crochets quand on active la gâchette. C’est amusant 3 secondes mais il en sort un vulgaire bruit de plastoc.

[Unboxing] Neca Bioshock Infinite Sky-Hook Replique 1:1
Comme vous pouvez le voir la réplique est très fidèle à l’illustration présente dans l’artbook…

[Unboxing] Neca Bioshock Infinite Sky-Hook Replique 1:1
… et encore plus au modèle que l’on croise dans le jeu. ;-)

[Unboxing] Neca Bioshock Infinite Sky-Hook Replique 1:1
La réplique est vraiment très belle. Il y a longtemps que je n’avais pas flashé autant sur une arme d’une jeu vidéo. Les mécanismes et les nombreux détails la rendent fascinante.

[Unboxing] Neca Bioshock Infinite Sky-Hook Replique 1:1
J’insiste mais je suis sous le charme de la bête. Le seul reproche que je pourrais lui faire et de pas être livrée avec un support car il est assez compliqué de la faire tenir droite…

[Unboxing] Neca Bioshock Infinite Sky-Hook Replique 1:1
Sky-hook est une marque déposée par Pickwick Fine.

[Unboxing] Neca Bioshock Infinite Sky-Hook Replique 1:1
Mon modèle date de 1905. ;-)

[Unboxing] Neca Bioshock Infinite Sky-Hook Replique 1:1
Bon par contre je ne me risquerais pas à tester un Sky-hook IRL même si il était en métal.  Booker DeWitt et Elizabeth doivent d’ailleurs avoir de sacrés bras pour s’accrocher aux rails aériens avec un engin pareil… :smile:

[Achat] Fournée de Tshirts (DBZ, Toriko, Star Wars…)


Les beaux jours sont de retour, l’été approche et il est temps de renouveler sa garde robe, de préférence à petit prix… Aujourd’hui, je vous propose de jeter un oeil à mes dernières acquisitions. Des bons plans dénichés, il y a quelques jours. :cool:

La marque de prêt à porter japonaise Uniqlo propose souvent des t-shirts dédiés à la japanimation (à 14.99€). En ce moment, One Piece la série phare de Toei est à l’honneur avec une bonne 15aine de modèles malheureusement un peu trop chargés à mon gout. Je me suis rabattu sur un t-shirt Hokuto No Ken AKA Ken le survivants (pour les nuls) qui sont nettement plus sobres. Il existe environ 5 modèles différents.


La série Les Chevaliers du Zodiaque est également à l’honneur dans les magasins Uniqlo à travers une série de t-shirts que j’ai publié sur sur instagram la semaine dernière. Le jaune avec le Chevalier d’Or du Sagittaire et le rose avec Andromède sont difficilement portables mais le noir avec la bande des chevaliers de bronze passe nickel ! ;-)


Il n’y a pas que One Piece dans la vie… il y a aussi Toriko ! Le Gourmet Hunter a le droit à une petite dizaine de tshirts. Je regrette d’ailleurs un peu de ne pas en avoir pris d’autres. Il va falloir que j’y retourne… :x


Kiabi se lance également dans les t-shirts pour « geeks » et « otakus » à des prix très abordables (de 9 à 14€). On trouve un peu de tout : Hulk, Batman, South Park, Simpsons, DBZ… Contrairement à Uniqlo, on peut les acheter en ligne. Je me suis choppé ce chouette t-shirt très rétro de Star Wars…


Et j’ai gardé le meilleur pour la fin… avec celui de Tortue Géniale, le papy pervers de DBZ. :smile:

[Preview] Soul Sacrifice sur PS Vita

[Preview] Soul Sacrifice sur PS Vita
Prévu en exclusivité sur PS Vita le 30 avril prochain, Soul Sacrifice est un jeu d’action RPG développé par Marvelous AQL et SCE Japan Studio. Au premier abord, le jeu fait un peu penser à Monster Hunter puisque le but principal est de casser du monstre (en solo ou en coop jusqu’à 4 joueurs) sauf que le titre de Sony se déroule exclusivement dans des arènes et qu’il possède un côté RPG plus développé.

Dans Soul Sacrifice, le joueur incarne une sorcier qui revit les aventures d’un de ses confrères (oui, c’est un peu étrange) par le biais d’un livre magique qui parle (et dont la tronche ne laissera pas insensibles les fans d’Evil Dead). Âmes sensibles s’abstenir : le jeu se déroule dans un univers glauque et torturé avec des monstres totalement chelous (spéciale dédicace à la poule à tête de femme qui recrache ses ennemis par le trou de balle placé sur sa poitrine ?!). :shock:

[Preview] Soul Sacrifice sur PS Vita
Pour vaincre toutes les charmantes bestioles qui hantent les pages du livre, le héros (customisable à loisir) embarque avec lui 6 sorts qu’il est possible de switcher pendant les combats. Il faut cependant faire une offrande avant de les utiliser ce qui expose aux attaques des ennemis pendant quelques secondes. En cas de coup dur, il est possible de sacrifier un membre ce qui permet de déclencher une super attaque. Après chaque combat, le héros peut épargner ses victimes afin de faire monter son niveau de vie (en bleu) ou bien les sacrifier pour faire monter son niveau de magie (en rouge). :twisted:

La vision magique baptisée « le 3e œil » (tatatinnnn !) offre la possibilité de localiser plus facilement les ennemis et de détecter leurs points faibles. Bien évidemment il y a une contrepartie puisque l’on ne peut pas attaquer lorsqu’on l’utilise. Les contraintes liées à l’activation des sorts (qui ne sont pas illimités) et la préparation de l’équipement nécessaire avant chaque combat donnent un côté tactique vraiment très intéressant.

[Preview] Soul Sacrifice sur PS Vita
Soul Sacrifice offre des affrontements particulièrement dynamiques. Le système de jeu est très prenant car chaque victime permet de booster son personnage et de le rendre encore plus puissant. Je me suis rapidement  pris au jeu et je peux vous dire qu’il y a longtemps que je ne m’étais pas autant éclaté avec une version preview d’un jeu.

Malgré la présence d’ennemis parfois énormes, le jeu tourne comme une horloge. La PS Vita en a dans le buffet et nous livre un titre particulièrement beau et fluide (il faut aimer le style, c’est certains). Je suis vraiment tombé sous le « charme » de Soul Sacrifice et je piétine d’impatience à l’idée de mettre ma main sur la version finale qui sortira dans quelques semaines..

A noter qu’une démo jouable de Soul Sacrifice sera disponible aujourd’hui sur le PS Store. Elle proposera 6 chapitres et environ 4 heures de jeu. Cerise sur le mac do, toute la progression sera transférable dans la version finale ! N’hésitez pas, foncez la télécharger dès que possible ! ;-)

[Unboxing] Press Kit de Injustice : Les Dieux sont Parmi Nous


La grosse actu vidéo ludique de la semaine est sans nul doute la sortie (le 18 avril pour être précis) de Injustice : Les Dieux sont Parmi Nous sur PS3 et Xbox 360 (la version Wii U est prévue le 25 avril). A cette occasion, je vous propose de découvrir le press kit fraichement envoyé par tonton Warner. :cool:

Au programme une longue et belle boite noire sur laquelle est imprimée le visuel que l’on retrouvera sur les jaquettes US et EU du jeu. Perso, je préfère très largement celui qui a été choisi sur la jaquette japonaise.


Première chose que l’on découvre en ouvrant la boite : un superbe t-shirt de Batman que je vais me faire un plaisir de porter !


En dessous se cache donc tous les éléments pour « bosser » son test du jeu.


Le dossier de presse n’est pas très épais. Il contient un synopsis du jeu (et oui il y a une histoire derrière Injustice : Les Dieux sont Parmi Nous !), les fonctions spécifiques à cette nouvelle licence et une courte présentation des différentes éditions.


L’édition standard, l’édition collector (que j’attends avec impatience !) ainsi que l’édition spéciale (avec jaquette rouge et steelbook) qui sera distribuée dans à peu près tous les pays européens sauf la France…  :?:


Superman, Batman et Wonder Woman ont le droit à leurs logos imprimés sur 3 petits badges. Comme d’hab, je sens qu’ils vont rester sagement dans la boite, de peur de les perdre.


La clef USB Injustice contient des visuels, des logos, des packshots, des screenshots et un trailer.


En attendant l’arrivée de mon test et l’unboxing de l’édition collector d’Injustice : Les Dieux sont Parmi Nous (mes pauvres vous allez en bouffer sur le blog pendant plusieurs jours… huhu :smile:) je vous laisse découvrir le trailer de lancement.

[Arrivage] Artbook The Art of Bioshock Infinite


J’ai pris mon temps pour savourer Bioshock Infinite. J’ai à peu près tout explorer et j’ai tenté d’apprécier la richesse de cet univers unique incroyablement détaillé. Pour compléter l’aventure et en apprendre un peu plus sur le jeu, j’attendais donc avec impatience l’arrivée de l’Artbook The Art of Bioshock Infinite que j’avais pré-commandé le mois dernier chez amazon.


The Art of Bioshock Infinite est un artbook américain de 184 pages édité par Dark Horse Comics. C’est un ouvrage luxueux qui dispose d’une couverture rigide dorée et d’un papier de haute qualité. Vous pouvez assommer un mec avec sans aucun problème. ;-)


Préfacé par Ken Levine (le producteur du jeu) l’ouvrage regroupe les dessins de production et les concept-arts qui ont servi aux équipes du studio Irrational Games à réaliser le jeu. Il permet de découvrir l’évolution de Columbia et de tout ce qui la compose.


La première partie intitulée « Finding Columbia » regroupe les recherches qui ont permis aux équipes de concevoir la cité volante et sa population. Il est intéressant de voir qu’au début, le studio partait sur une cité aérienne sombre très proche de l’aspect art nouveau de Rapture et que les ennemis étaient encore plus effrayants et dégénérés. :x


On peut voir grâce aux dessins ci-dessus que le Songbird a également beaucoup évolué entre les premiers croquis et la réalisation finale. J’aime beaucoup sa « version aigle » en bas à droite.


Les multiples détails techniques que l’on peut apercevoir un peu partout dans le jeu permettent de crédibiliser l’univers. Les dessins de production sont également très détaillés et pourraient peut être permettre à un génie de se créer son propre oiseau gardien. ;-)


Les nombreux ennemis sont passé à la loupe. Certain sont vraiment très réussis mais on n’a pas vraiment le temps de les observer lorsqu’ils déboulent dans le jeu


Je sens que Daisy Fitzroy aura le droit à un épisode spécial en DLC (j’ai découvert il y a peu la présence d’un season pass sur Bioshock infinite) ou bien elle sera carrément l’héroïne de l’épisode exclusif prévu sur PS Vita.


Les publicités tiennent une grand place dans le jeu (et dans l’artbook).


Les toniques, les armes et les véhicules aériens sont bien évidemment de la partie. A chaque fois tout est richement illustré. Certains flacons ont vraiment la classe et j’adorerais me procurer une belle reproduction de l’un d’entre eux en taille réelle. :smile:


Comme vous pouvez le remarquer The Art of Bioshock Infinite contient uniquement des dessins de production. Il est dommage d’avoir fait l’impasse sur les rendus numériques d’autant plus qu’ils doivent forcément exister. Il auraient en plus permis de faire le lien entre les deux formes d’art. C’est selon moi, le seul défaut que l’on pourrait reprocher à cet ouvrage.

Retour de Broc #32 : Game Boy, PS1, Game & Watch…


Dimanche dernier, j’étais à Savigny sur Orge pour la très belle brocante qui s’y déroule chaque année au printemps. 800 exposants, un quartier un peu huppé, une très bonne ambiance mais des ratisseurs très organisés dès 6h du mat…

Des pro et des amateurs peu scrupuleux qui hurlent à qui veut l’entendre « vous avez des jeux vidéo ? je vous prends tout ! ». Les mecs chopent tout et n’importe quoi sans même savoir ce qu’ils achètent et se vantent ensuite du prix qu’ils vont pouvoir en tirer quelques heures plus tard sur la brocante ou sur Ebay (true story). :x


Ça m’agace car les vrais collectionneurs et passionnés passent à coté de belles choses mais à ce qu’il parait : c’est le jeu ma pauvre Lucette… Bref au déballage j’ai pu mettre la main sur un très beau lot comprenant une Game Boy Advance SP, des notices et une vingtaine de jeux pour 20€ (après négociation car le bonhomme en voulait 40 au début).


La Game Boy Advance SP est très chouette en Bleu électrique (je ne l’avais pas) et j’ai pu ajouter pas mal de nouveaux jeux à ma collection Game Boy qui avoisine les 250 titres (il faut que je fasse un point). La plus belle trouvaille étant bien évidemment The Legend of Zelda : Oracle of Ages.


Un peu plus loin j’ai réussi à extraire ces 4 jeux PlayStation d’un lot qu’une nana voulait à tout prix me faire acheter. Du très bon avec Resident Evil 2 (mon RE préféré) G-Police 2, Midnight Run et Jet Rider 2 dont j’ignorais l’existence en PAL !


Quelques mètres plus loin, j’ai fait un belle trouvaille en tombant (sans me faire mal) sur ce jeu électronique Tic et Tac (Rangers du Risque) de Tiger qui date de 1990.


Non, ce n’est pas le masque de fer mais une housse pour la Game Boy. Les vieux de la vieille se souviendront qu’à l’époque c’était un accessoire très répandu alors que bécane est pourtant indestructible (ou presque). :roll:


Shadow of Memories, Klonoa 2, We Love Katamari, Dynasty Warriors 4, Genji et Samurai Warriors… je me suis fait plaisir sur les jeux PS2 généralement vendus entre 1 et 2 € pièce !


Et oui, à une époque pas si lointaine, Mario faisait dans la moutarde ! ;-)


J’ai fait mon dernier tour de brocante vers 8h30 avant de retourner dans mon lit. Gros coup de bol, puisque je suis tombé sur un Game & Watch, posé négligemment sur un pile de DVD !

Un Turtle Bridge (désolé pour la photo mais je n’ai plus de piles) que le vendeur m’a fait à 50 centimes (juré craché !). Comme quoi même avec des ratisseurs, on peut mettre la main sur des trucs sympas. Il suffit juste d’avoir l’oeil ! ;-)

Scroll To Top