149 Trophée Platine : Monster Monpiece

psv-monstermonpiece01
J’ai repris le boulot et les longues heures dans le métro à scotcher la PS Vita, après avoir platiné LEGO : Nindroid, j’ai donc enchainé direct sur Monster Monpiece le fameux jeu de cartes de chez Compile Heart que je m’étais choppé dès son arrivée sur le PS Store EU.

Avis sur le jeu :
Avec la possibilité de déshabiller les nanas, un mode rubbing mimant une branlette, et quelques cartes bordelines, Monster Monpiece a fait beaucoup parler de lui lors de sa sortie japonaise. Le jeu a connu un succès inattendu (rupture de stock immédiate !) et a même eu le droit à une version occidentale apparue uniquement en dématérialisé en juin dernier. Cette version a été censurée de manière plutôt habile (selon moi) puisque les cartes les plus critiquables ont simplement été bloquées dans le déshabillage. 40 cartes sur 350 ont été censurée vous pouvez voir la liste ici.

Monster Monpiece est un jeu de cartes qui se déroule sur une plateau divisé en cases (3×7). Le but est de démolir le château adverse en traversant le plateau et bien évidement de protéger le sien au passage. Il y a plusieurs classes de cartes et certaines sont dotées de skills spéciales (boost de level, soin…). Le principe du jeu est ultra efficace et je suis devenu très rapidement accro au point d’enchainer partie sur partie. J’ai trouvé ça très amusant de se constituer un deck de folie et de mettre en place des stratégie pour pulvériser l’adversaire.  Les parties sont un peu répétitive et ça manque un peu plus de folie dans les affrontements et dans les modes de jeu. J’ai eu du mal à accrocher au mode histoire qui est hyper bavard et je me suis rapidement mis à skipper les séquences. Le jeu est vendu 29€ sur le PSN mais si comme moi vous voulez zapper l’histoire vous pouvez vous pencher sans mal sur la version boite sortie au Japon.

Difficulté du platine :
Il ma fallu environ 37h pour platiner Monster Monpiece. J’ai démarré par le mode en ligne (merci à X129 pour le boost !) qui prend environ 4-5h.  Le online donne un net avantage sur la suite en faisant gagner un nombre important de cartes rares. Les victoires du mode histoire s’enchainent rapidement et les seuls fois ou j’ai perdu c’est quand je faisais le con… Mon deck était composé de grosses cartes et j’étais souvent à !court souvent de mana. Les dernières parties et le boss final sont un peu plus chauds que les autres mai sil n’y a rien d’insurmontable. J’ai battu le boss de fin en un seul essai. Le plus relou est le farming final de cartes puisqu’il faut en collector 500 ! Bonjour l’astiquage ! :x

Guides, trucs et astuces :
- Si vous êtes sujet aux freezes durant le rub je vous recommande de sauvegarder votre save (PC ou PS+) de virer le jeu et de le re-télécharger sur le Store. Une version plus stable a été mise en ligne par l’éditeur sans qu’il soit possible de mettre à jour le jeu via le live area. J’ai eu aucun freeze après ça alors que mon jeu planté tous les 3 rubs…
- Les cartes ont 3-4 levels (ex : Pixie 0 Pixie +1 Pixie +3) et chacune d’entre elle a 2 variations. Pour une carte on peut donc en obtenir 9
- Soyez méthode sur le trophée des 500 cartes sinon vous risquez de perdre beaucoup de temps en rubbant des cartes déjà faites. Comme il n’est pas possible de faire de screenshots du jeu (n’importe quoi…) Je me suis dressé une liste sur papier en checkant quels cartes j’avais boosté ou non.
- Vous pouvez tapoter le dessous de console lors de l’extreme rubbing c’est nettement plus discret comme ça ! ;-)
- Les étoiles peuvent également faire monter la barre de rub. J’ai même trouvé ça plus efficace et rapide que les coeurs !
- Il est possible de platiner le jeu 2 fois. Une fois avec la version occidentale et une seconde fois avec la version jap.

Conclusion :
J’ai beaucoup aimé Monster Monpiece et j’espère que le jeu aura le droit à une suite rapidement (je fais abstraction du visual novel sorti au Japon). En attendant je vais essayer de me chopper la version jap pour le double platiner. :smile:

[Unboxing] Blu Ray The Amazing Spider-Man 2 Edition Collector


Bonne surprise hier, lorsque j’ai vu arriver à l’improviste, cette énorme édition collector de The Amazing Spider-Man : Le destin d’un héros en provenance de chez Sony Pictures Entertainment. C’est l’édition limitée et numérotée qui était disponible en exclusivité à la FNAC avant la sortie du film (avec une carte cadeau pour acheter le Blu Ray le jour J).

La boite est vraiment imposante. Elle mesure 42cm de large pour 32cm de haut. Le carton est tellement rigide que l’on dirait du bois. Le revêtement doux est de grande qualité. Sur le dessus, il y a un très beau visuel du film et les cotés de la boite sont décorés avec des logos du film et des logos MARVEL.


En l’ouvrant, on tombe sur une enveloppe géante qui contient 3 affiches collector du film.


Les affiches sont brillantes et cartonnées. Voici ma préférée ! :o


La carte cadeau FNAC pour l’achat de l’édition Blu Ray 3D + Blu Ray + DVD a été remplacée par ce dernier. Cette édition spéciale est recouverte d’un insert cartonné lenticulaire d’où le rendu pourrave sur ma photo… (désolé).


Le film est présenté dans un gros boitier similaire ceux des jeux PS3. En plus des 3 galettes citées plus haut, le boitier contient également un code pour télécharger la version numérique. Il faut que je me penche sérieusement sur ce système « Digital Ultra Violet » les codes commencent à s’accumuler et ils expirent au bout de plusieurs années…


Le Blu Ray propose en supplément, 9 scènes supplémentaires commentées par le réalisateur Marc Webb (exclu BRD), un making of de 1h40, le commentaire du réalisateur, 4 scènes supprimées avec commentaire, le clip d’Alicia Keys « it’s on again ».


Spider-Man : Tout l’univers de l’homme-araignée est un bouquin édité par SEMIC Archive. On peut le trouver séparément dans le commerce pour 26€ (j’ai le même pour Iron-Man). C’est une mine d’information sur le super héros, son histoire et les personnages qui composent sa saga.


Il a l’avantage d’être bourré d’anecdote et d’être superbement illustré ! C’est un ouvrage que je vous recommande, si vous êtes fan de Spidey !


Le collector contient également un comic book de 24 pages où l’on voit Spider-Man contre Electro. Oui, son look a légèrement changé pour le film… :?:


Le fond de la boite enferme 3 figurines en plomb de 12 cm de haut environ. Leurs socles sont revêtus de feutrine pour éviter les rayures. Elle sont de bonne qualité mais je trouve que la tronche de Rhino est un peu loupée. J’aurais également préféré voir Spidey dans un pause un peu plus dynamique.


Voilà maintenant vous savez ce que je vais regarder ce weekend ! Et oui, bien je suis fan de l’homme araignée je n’ai pas eu le temps de voir The Amazing Spider-Man 2 au cinéma. Avec tout, ça c’est l’occasion de me rattraper ! ;-)

Collection God of War #5 : Le plein de Goodies !

Ça fait longtemps que je ne n’en ai pas parlé sur le blog et pourtant, je collectionne toujours tout ce que je trouve en rapport avec la saga God of War. En attendant l’arrivée d’un article ou d’une page spéciale regroupant tous mes objets, voici une recap de mes dernières trouvailles… :cool:


On démarre avec du old school avec ce CD de démo de God of War II sur PS2. C’est une illustration différente de celle qui a servi à la jaquette du jeu et l’on voit Kratos face au colosse de Rhodes.


Le t-shirt playStation All-Stars Battle Royale avec Kratos au milieu…


Bien évidemment il me fallait la version PS Vita de God of War Collection ! Je n’ai pas encore eu le temps de tester le jeu…


La besace God of War chez Abystyle.


Un magazine FNAC qui était édité pendant la sortie de God of War Ascension.


Désolé pour la qualité de la photo, j’ai eu un mal de chien à shooter ce tapis de souris qui a un revêtement granuleux et brillant.


T-Shirt officiel God of War Ascencion. Le calme avant la tempête…


2 badges trouvés lors de Paris Manga. Il ne doivent pas être très officiels…


Une lithographie numérotée distribuée pendant la promo du jeu


La dernière trouvaille en date est cette figurine Pop Games de chez funko. Elle vient d’Angleterre et je l’ai choppé par le biais d’amazon. Il n’est pas mimi mon mini Kratos ? ;-)

[Pré-co] Samurai Warriors 4 – Edition Special Anime Pack sur PS4

[Pré-co] Samurai Warriors 4 - Edition Anime sur PS4
Avis aux fans de musou games, Samurai Warriors 4 AKA Sengoku Musou 4 débarquera sur PS4 en France le 23 octobre prochain ! Pour fêter les 10 ans de la série, les petits gars de chez Koei Tecmo nous ont même concocté une édition collector baptisée « Special Anime Pack » ?! Au programme :

- Un coffret cartonné
- Le jeu PS4 sur une galette
- L’animé Samurai Warriors : Legends of the Sanada au format Blu Ray
- L’OST au format CD
- Le pack de costumes anciens #1 pour Yukimura, Mitsuhide, Nobunaga, Noh, Oichi et Ranmaru
- Le pack de costumes spéciaux #4 pour Gracia, Ina, Nene et Oichi
- Le pack de personnalisation 1 qui permet de personnaliser les visages et d’utiliser des tenues occidentales (à quand le costume des bigoudènes sexy ?) :?:

[Pré-co] Samurai Warriors 4 - Edition Special Anime Pack sur PS4
En pré-commandant Samurai Warriors 4 « Special Anime Pack » sur amazon, le site propose 2 pack de DLC exclusifs :
- Le pack de scénario #1 qui correspond à 2 niveaux inédits « Sinister Beauties » et « Men of Charm and Courage » et 2 nouveaux objets « Gold Lacquered Box » et « Lion Censer »
- Les costumes spéciaux pour Mitsunari Ishida et Toyohisa Shimazu

Au programme de Samurai Warriors 4  : 55 personnages, de nouvelles attaques, des graphismes retravaillés, un mode histoire et un mode chronicle, de nouveaux modes de combat, un mode coop et une fonction cross save… De quoi satisfaire les fans de Beat’em all de masse (un genre idéal à mes yeux pour se défouler après une journée de boulot…).

Jeu + animé + OST + DLC… le combo idéal ? En tous les cas j’ai craqué ! :smile:

[Compte Rendu] Conférence PlayStation Pré-TGS 2014

[Compte Rendu] Conférence PlayStation Pré-TGS 2014
La conférence pré-TGS 2014 de PlayStation s’est déroulée hier matin au Japon. Contrairement à celle de la gamescom, il y avait du lourd au niveau des annonces ! On a eu le droit à un gros focus sur la PS Vita (mon bébé !) et de belles annonces pour la PS4. Voici de manière synthétique ce qu’il faut retenir de cette conférence : ;-)

[Compte Rendu] Conférence PlayStation Pré-TGS 2014

PS Vita :
La conférence a démarré par un trailer de Danganronpa: Another Episode qui sortira le 25 septembre au Japon. PlayStation mise beaucoup sur ce volet orienté action puisque la marque japonais sortira 2 bundles spéciaux : Un avec une PS Vita 2000 et un autre avec une PS Vita TV aux couleurs du jeu. A chaque fois, il y aura 2 versions de consoles, une noire et une blanche. Ça va être galère de les obtenir puisqu’ils sont semble-t-il réservés au Sony Store… Toujours au niveau hardware, Sony a annoncé la sortie en novembre d’un nouveau coloris Light Pink /White.

Le firmware 3.30 de la PS Vita arrivera en octobre et permettra d’ajouter des thèmes qui modifieront les couleurs des menus et les icônes de la console.  Nous avons pu voir une démo avec ceux de Freedom Wars et de Danganronpa.

Après un chouette trailer présentant tous les jeux à venir (et il y en a une chiée au Japon…) il a été annoncé l’arrivée de nouveaux titres : Way of the Samurai, DEEMO (jeu de rythme), Luminous Arc Infinity (une série de RPG qui sort donc du giron de Nintendo), Samurai Warriors Chronicles 3 (pour le 4 décembre), un nouvel épisode de Ys (sur PS4 et PS Vita), One Piece: Pirate Warriors 3 (sur PS3/PS4 et PS Vita), Senran Kagura: Estival Versus (sur PS4 et PS Vita) et God Eater 2: Rage Burst (sur PS4 et PS Vita). Prions mes frères pour que ce dernier voit le jour en occident… Bandai Namco si tu nous écoutes… :roll:

Le 17 septembre, la PS Vita accueillera « UMD Passport », un service qui proposera l’accès à 250 jeux PSP. Ce service sera disponible seulement au Japon (quid d’une version US et EU ?) via un abonnement PlayStation + (au lancement seulement ?).

Sony annoncé l’arrivée de 100 nouveaux jeux PS Vita avant la fin de l’année fiscale au Japon (soit fin mars). Nous devrions donc avoir de nouvelles annonces pendant le TGS. La machine devrait alors atteindre les 600 jeux… PS VITA HAS NO GAMES ! :roll:

[Compte Rendu] Conférence PlayStation Pré-TGS 2014
PS4 et PS3 :
La conférence s’est ensuite concentrée sur la PS4. PlayStation va réellement se lancer dans la conquête du marché japonais en 2015 avec une batterie de jeux japonais. Le début de conf axé sur les titres occidents et des trailers vus à l’E3 et à la Gamescom pouvaient faire craindre le pire mais nous avons ensuite eu droit à la dose de jeux jap que l’on était nombreux à attendre.

Au niveau des jeux que l’on connaissait déjà  Let It Die a eu le droit à un nouveau trailer, Bloodborne arrivera le 5 février au Japon, Yakuza 0 arrivera sur PS3 et PS4 au printemps au Japon, The Tomorrow Children aura le droit à une version bêta le mois prochain au japon. Grosse surprise avec l’annonce de Persona 5 sur PS4 (en plus de la version PS3) !

Nous avons eu le droit à une belle série d’annonces : Bladestorm: The Hundred Years War & Nightmare, Disgaea 5, Dragon Quest: Heroes ( sur PS4 et PS3), Earth Defense Force 4.1: The Shadow of New Despair, Fairy Fencer F: Advent Dark Force, un nouveau jeu Gundam (pour 2015), un nouveau Everybody’s Golf (PS4 only), Resident Evil: Revelations 2 (leaké il y a quelques jours sur Xbox One) et Touhou Project une série de doujin games disponibles via le PS Store (les 3 premiers seront Fushigi no Gensokyo 3, The Genius of Sappheiros, et Touhou Sky Arena Matsuri). A cela s’ajoute bien évidemment les très nombreux  jeux cross plateformers PS4/PS Vita mentionnés plus haut.

Après moult rebondissements nous avons eu la confirmation que la mise à jour 2.00 de la PS4 accueillera bel et bien les thèmes personnalisés.

A noter la présentation de « Summer Lesson » une nouvelle démo technique de Project Morpheus cette fois réalisée par la team Tekken. Elle se déroule dans la chambre d’une étudiante japonaise et laisse entrapercevoir des possibilités et des interactions de perv auxquels on avait pas forcément pensé auparavant. :smile:

Cette conférence PlayStation pré-TGS 2014 à destination du marché asiatique était riche et intense. PlayStation a tapé très fort en dévoilant de nombreux titres pour la PS Vita et la PS4. Cette dernière devrait enfin décoller au Japon en 2015. La marque japonaise a réussi à piquer 3 licences (BH Revelations, Luminous Arc et surtout Dragon Quest) plus ou moins exclusive à Nintendo. Même si c’est un Musou game l’arrivée de Dragon Quest et de sa magnifique PS4 limitée risque de faire vendre des PS4 par palette… Et il semblerait que le géant japonais ait encore d’autres choses à annoncer pendant le TGS ! Wait and see… :cool:

148 Trophée Platine : LEGO Ninjago : Nindroïds

148 Trophée Platine : LEGO Ninjago : Nindroïds
Batman, Marvel Super Heroes, La Grande Aventure, Le Hobbit, Chima, Harry Potter et maintenant Ninjago ! Les fans des petites briques de couleurs ont de quoi faire sur PS Vita puisqu’il y a un nouveau jeu tous les 4 mois au moins…

Avis sur le jeu :
LEGO Ninjago : Nindroïds est un jeu d’action plateforme qui reprend l’univers de la licence créé de toutes pièces (ptain qu’elle est bonne !) par LEGO. Le joueur suit les aventures de 4 ninjas qui luttent contre les forces du mal avec leur art martial le spinjitsu. A l’instar de LEGO Legends of Chima, on met de coté la caricature d’un univers existant et on se retrouve face à un monde qui n’a, il faut le reconnaitre rien de très accrocheur pour un adulte. Il y a un peu de second degrès dans les cinématiques mais rien de dingue.

LEGO Ninjago : Nindroïds reprend la même structure et les mêmes mécaniques de gameplay que celles introduites sur la version portable de LEGO Marvel Super Heroes. Le jeu est morcelé en une trentaine de petits niveaux avec une vue en 3D isométrique. Le but est de parcourir ces niveaux en terminant les mini défis qui y sont associés. L’aventure n’a rien d’extraordinaire mais le format est particulièrement bien adapté à une utilisation sur console portable. Les niveaux sont variés et le système de mini défi est toujours aussi accrocheur. Bref, je me suis amusé même si je préfére quand même quand LEGO traite ou maltraite une licence connue.

Difficulté du platine :
Noté 2/10 en difficulté sur les sites spécialisés, ce trophée platine  ne devrait pas poser aux habitués des jeux LEGO. Il faut compter une bonne dizaine d’heure pour venir à bout du platine. Le jeu a été simplifié par rapport aux précédents puisqu’il n’y a plus de « game over » durant les mini niveaux. Certains mini défis sont tout de même plus relevés que les autres. J’ai dû m’y reprendre à plusieurs reprises sur certains multi-défis. Par manque de rapidité ou parce que je me faisais toucher (arrachage de cheveux sur le niveau avec le buggy et l’aigle) même avec la brique d’invulnérabilité.

Guides, trucs et astuces :
- Pour farmer des pièces, je vous recommande les niveaux aériens avec les vaisseaux. Avec un multiplicateur X10 X8 et X6, on peut obtenir 20 millions de pièces en 2 minutes !
- Débloquer un perso par genre (un serpent, un squelette, un ninja d’or…) mais pas plus. Attendez la fin du jeu pour débloquer les autres. Il est possible de sélectionner qu’un seul perso à chaque partie et le reste est automatique. On gagne ainsi du temps à ne pas avoir de doublons.
- Pour farmer tout ce qui est en rapport avec les mechs je vous recommande le niveau Samuraï X
- Ne vous embetter pas à farmer les trophées relatifs aux kills. Il faut parfois refaire les niveaux 5-6 fois
- J’ai fait le dojo avec le ninja blanc en enchainant les doubles sauts ce qui permet de recharger très rapidement la barre de spéciale. Cette méthode vous permettra de passer le mode difficile avec facilité.

Conclusion :
Un trophée platine de plus à ma collection
et une façon de me distraire pendant les longues heures passées dans le métro…. J’ai platiné tous les jeux LEGO PS Vita (sauf The Hobbit) et j’espère que le prochain LEGO Batman prévu en novembre sera plus distrayant que ce LEGO Ninjago : Nindroïds. :roll:

Tonton, à Quoi Tu Joues ? Numéro #6


6e volet de « Tonton, à quoi tu joues ? » ces billets qui me permettent de partager avec vous mes expériences de jeu. Voici à quoi j’ai joué ces dernières semaines… :cool:

Avec son univers coloré et enfantin à la Locoroco (I miss you guys !) et Santa Monica Studio aux commandes, j’attendais Hohokum avec une certaine impatience. Je ne vous dis pas ma déception une fois la manette PS4 en main…  Le joueur se retrouve a diriger un snake multicolors dans des tableaux bordéliques au possible sans aucun menu ni indications (c’est la mode en ce moment : cf Proteus juste en bas). Il faut « allumer » des zones grises pour avancer de niveaux en niveaux (quand on y arrive). le level design est mal pensé, le gameplay manque cruellement d’originalité. Je me suis ennuyé comme ce n’est pas permis et surtout je me suis senti hyper frustré. Dommage, car je trouve la partie musicale est vraiment géniale !


Je n’étais pourtant pas hyper convaincu par les nouveaux personnages mais j’ai craqué en voyant la version PS3 de Ultra Street Fighter IV vendu à prix mini en magasin. Et bien je ne regrette pas mon achat ! Je m’éclate comme un petit fou avec Decapre qui certes ressemble un peu trop à Cammy mais qui propose une palette de coups vraiment très intéressante.

Une fois maitrisée, la miss fait très très mal ! J’ai réussi à gratter un pack de costume disponible pour les préco et grâce à ça elle se distingue vraiment de sa consoeur. je ne me suis pas encore vraiment penchée sur les autres  nouveaux perso, j’y vais petit à petit. C’est une manière comme une autre de prolonger un peu la durée de vie du soft. Je vais me lancer sur Poison très prochainement… ;-)


Table Top Racing, a débarqué cet été sur le Store de la PS Vita. C’est un jeu de course inspiré de Micro Machine (pour les décors et l’ambiance) et de Mario Kart (pour la vue et le gameplay). Je pensais y rester 3 minutes et j’y ai joué plusieurs heures ! Le système d’étoiles et de points qui permet de débloquer de nouveaux véhicules et des améliorations et vraiment très prenant. Les courses ne sont pas hyper variées mais les défis sont nombreux. Si comme moi vous manquez de jeux de course sur Vita c’est le moment de vous plonger dans  Table Top Racing !


Dans la série des expériences « What the Fuck » je voudrais Proteus un jeu PS4 et PS Vita « offert » via le PlayStation au mois aout. Le joueur se retrouve projeté sur un île déserte au fil du temps et des saisons. Un trip indé ultra hype pour certains et complément nul pour les autres. Je fais partie de ces derniers. J’ai vraiment eu du mal à accrocher à ce « bidule ». Je comprends le délire mais les graphismes et le gameplay sont beaucoup trop minimalistes pour moi. Surtout en 2014 sur console new gen. J’ai même ressenti une sorte de foutage de gueule en y jouant…


J’avoue, je n’ai quasiment pas joué à la Wii U depuis son lancement en 2012… Les jeux ne me branchaient pas vraiment et comme beaucoup j’attendais Mario Kart ! Depuis la sortie de MK8, la console a enfin pris du service ! On y joue en famille quasiment tous les soirs. Généralement à 1 contre 1 car je trouve que le mode 4 joueurs ne fait pas honneur au jeu (framerate en baisse et forte pixelisation).

On s’éclate comme des petits fous à débloquer les nouveaux persos et à décrocher les coupes en or pour chaque championnat. Le volant de la Wiimote est vraiment génial pour les mômes et ma fille commence à bien doser le jeu ! Mario Kart 8 remplit sa double mission à la perfection : me réconcilier avec la Wii U et me faire passer d’excellent moments vidéoludiques en famille ! :o

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
Elle est arrivée la semaine dernière en provenance des USA… Mais qui ? Mais qui ? L’édition limitée de Disgaea 4 : A Promise Revisited sur PS Vita !!! Je l’avais pré-co sur le store officielle de NISA avant l’arrivée du store EU et de sa politique de prix complétement déraisonnable… Cette Limited Edition était facturée seulement $10 de plus que la version standard et voici ce qu’elle contient :

Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition se compose d’une petite boite carrée qui me fait penser à une boite de gâteau. Le format un peu bâtard et ne correspond à aucun autre collector que j’ai en stock. :?:

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
La face avant est décorée avec l’illustration de la jaquette de la version PS Vita tandis que le contour intérieur est rempli de croquis représentant les personnages du jeu. J’adore ce genre de détail, c’est joli tout plein mais ça ne comble pas le manque cruel d’artbook.

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
Cette édition limitée contient donc une lingette bleue en tissu microfibre… Comme vous pouvez le voir, les mecs ne se sont pas foulés sur le visuel…

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
Il y a également une série de 3 porte-clefs représentant Niga Clockwork, Tyrant Valvatorez et Sister Artina.

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
Les goodies relatifs à cette série sont très rares, les fans apprécieront !

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
Vu tout ce que j’ai en stock sur PS Vita je ne pense pas attaquer Disgaea 4 : A Promise Revisited tout de suite… Je n’ai d’ailleurs toujours pas terminé le 3… Difficile de se relancer dans ce genre de jeu après l’avoir laché pendant de long mois…

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
La cartouche se sent un peu seule dans sa grande boite. Mais on ne va pas trop se plaindre au moins le jeu est dispo sur un support physique…

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
Comme souvent avec les jeux US, la jaquette est en anglais et en français. En revanche, les textes du jeu sont uniquement en anglais. A noter qu’il est possible de choisir les voix anglaises ou japonaises.

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
Dernier élément de cette édition limitée, un joli poster de 60cm de long sur 45cm de large.

Vous l’avez compris en découvrant ces images, les bonus de cette édition limitée sont appréciables pour $10 de plus, mais pas plus ! Ça ne vaut vraiment pas le coup de craquer pour la version EU facturée à 49£ soit 61€ sans les frais de port ! :x

A noter que Disgaea 4 : A Promise Revisited sera disponible France en version standard le 28 aout.

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
En cadeau bonus,  l’envoi contenait un sticker de Monokuma de Danganronpa. Une sorte de teasing sur le prochain collector PS Vita que j’attends de chez NISA et qui devrait être nettement plus chargé… ;-)

Scroll To Top