Monster Hunter World est mon GROS coup de cœur de l’année 2018. Un jeu qui m’a énormément marqué et sur lequel j’ai passé beaucoup de temps (plus de 300h…) afin de décrocher le trophée platine.

J’ai tout aimé dans MHW : le gameplay, l’univers, les affrontements, la communauté… et j’ai souvent repensé au jeu avec beaucoup de nostalgie. Nul besoin de vous dire que c’est avec bonheur et fébrilité que j’attendais l’arrivée de l’extension baptisée Iceborne. Le contenu sera-t-il à la hauteur ? L’étincelle sera-t-elle encore présente ? Vais-je retomber dans la drogue ?

J’ai eu la chance de pouvoir me lancer dans Iceborne plusieurs jours avant la sortie et voici mes impressions après 30 heures de jeu.

L’histoire d’Iceborne se déroule quelque temps après la fin de MHW. Quelque chose d’étrange affecte les Légianas et les protagonistes principaux décident de mener l’enquête. Ils découvrent ainsi un univers glacé et hostile le Givre éternel sur lequel ils vont établir un nouveau camps. Mais leur périple ne fait que commencer car de nouvelles menaces grondent…

Monster Hunter c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas. Dès les premières minutes de jeu de Iceborne, on retrouve toutes les bonnes habitudes que l’on avait auparavant. Il faut tout de même s’habituer aux nombreuses nouveautés de l’extension. Des ajouts facilement assimilables comme les nouveaux combos, les boissons chaudes à boire pour ne pas finir gelé sur la nouvelle carte… D’autres nécessitent d’être maîtrisés comme le grappin. Ce dernier permet dorénavant de se fixer à tout moment ou presque sur les monstres afin de leur donner des coups, de les détourner de leurs routes ou carrément de leur infliger un énorme stunt en leur faisant foncer dans un élément du décors. Cette grosse nouveauté offre un gameplay plus dynamique, redoutable et jouissif !

Les nouveautés les plus importantes d’Iceborne se situent bien évidemment au niveau des nouveaux monstres et là dessus Capcom nous régale ! Certains monstres de MHW ont le droit à de nouvelles versions comme le Paolumu Belladone et l’Anjanath Tonnerre, d’autres proviennent d’ancien Monster Hunter comme le redoutable Tigrex et pour finir il y a évidemment des créations totalement originales. Le bestiaire est très conséquent et l’ajout d’un nouveau rang maître avec 5 niveaux de difficulté vous donnera du fil à retordre. Croyez moi… 

Bien évidemment pour affronter tout ça Capcom nous propose un grand nombre de nouvelles armes et armures qu’il va falloir forger. J’en vois déjà certains râler « mais j’ai passé du temps à transcender mon armes dans MHW et à l’équiper de joyaux je vais tout paumer ?! » et bien non, ça vous servira ne vous inquiétez pas car elles peuvent continuer à évoluer ! Pas de frustration à l’horizon.

Niveau contenu et nouveautés (à peine effleurées ici) vous pouvez donc vous attendre à du très lourd avec des dizaines et des dizaines de missions, une centaine de contrats et du contenu bonus gratuit à venir. D’ailleurs, Iceborne est tellement riche qu’il a même le droit a son propre trophée platine. Une première pour une extension !

Comme je le disais plus haut, j’en suis qu’à 30h de jeu. Une broutille sur un MH ! Pour quelle raison ? Et bien j’en suis à la moitié des missions rang 3 et seul je dois vous avouer que je commence sérieusement à galérer face aux saloperies de Tirex et de Brachidios…. Les combats durent parfois près de 50min et je souffre car je prends évidemment tout l’aggro. Les serveurs étaient ouvert qu’à la presse et je n’ai pu faire qu’une seule mission à 2. Via une fusée de détresse lancée contre un Barioth et je peux vous dire que l’affrontement ne ressemblait pas du tout à celui que j’avais fait seul. Et oui, MHW ça se partage avec des potes ou des inconnus et j’attends du renfort avec impatience !

Même si on critique souvent Capcom (moi le premier) pour son talent de recyclage sur certains titres, l’éditeur japonais ne nous propose pas ici qu’une simple upgrade mais une véritable extension pour le jeu. Il faut dire qu’avec plus de 13 millions d’exemplaires vendus, il ne fallait pas se louper ! Iceborne ne déçoit pas, mieux encore, il transcende MHW. Au point qu’il se pourrait bien qu’il devienne LE jeu de la rentrée 2019 !

2 Commentaires

  1. Merci pour tes impressions, je sens que je vais me laisser tenter – même si j’ai déjà passé de (trop^^) nombreuses heures sur le jeu de base. Ton enthousiasme est communicatif en tout cas!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here