Vous êtes ici: Accueil » PS3 » [Test] Wonderbook : Book of Spells sur PS3

[Test] Wonderbook : Book of Spells sur PS3


Wonderbook : Book of Spells, Le livre des sorts, est le premier jeu vidéo à utiliser Wonderbook, un nouveau périphérique de réalité augmentée en forme de livre. Cette première histoire interactive à destination des plus jeunes a été réalisée en collaboration avec le célèbre écrivain J.K. Rowling mondialement connue pour Harry Potter. Ma fille de 4 ans étant fasciné à la fois par les contes et par les jeux vidéo, j’ai profité de l’occasion pour parcourir 80% de l’aventure avec elle (même si à son âge elle était plus spectatrice qu’autre chose). Étant donné qu’à 21h, elle est couchée, ensuite c’est le papa qui se transformait en magicien. :smile:

Histoire :
Wonderbook : Book of Spells est un livre de sorts qui transforme les joueurs en élèves de Poudlard. Écrit par Miranda Fauconette il y a plus de deux cents ans, ce livre de cours avancé aide les jeunes sorciers à maitriser les secrets de la sorcellerie et l’art des sortilèges. Le livre est découpé en chapitres et en petites séquences ce qui permet une plus grande accessibilité aux jeunes enfants. La progression est toujours un peu la même. Pour chaque sort on a le droit à une description, une petite histoire interactive façon livre popup (j’adore) et des exercices appliqués. L’absence d’histoire principale est un point intéressant qui permet à chacun de progresser dans le bouquin à son rythme tout en faisant marcher son imaginaire.

Réalisation :
Grâce à la magie de la réalité augmentée, le Wonderbook se transforme en vieux grimoire tandis que le PlayStation Move prend la forme d’une baguette magique. Même si on a une incrustation de notre salon à l’écran, le jeu se focalise principalement sur le bouquin ce qui fait que l’on oublie très vite l’horrible résolution de la caméra PlayStation Eye (du 640×480 sur un écran 40 pouces ça pique les yeux…). Salles de classes, jardins, environnement extérieurs… les graphismes sont réussis et le joueur n’a aucun mal à se retrouver projeté dans l’univers d’Harry Potter. Les animations du livre sont amusantes et parfois même très spectaculaires (a petite était totalement émerveillée !).


Jouabilité :
Le gameplay de Wonderbook : Book of Spells est particulièrement simple puisqu’il suffit de tourner les pages et d’interagir avec les textes en appuyant sur la gâchette du PlayStation Move. Les sorts (Incendio, Aguamenti…) se déclenchent ensuite à l’aide d’un mouvement spécial qu’il faut réaliser en appuyant sur la touche Move. Il y a parfois quelques problèmes de précision lorsqu’il faut les lancer sur un ennemi ou bien lorsque l’on souhaite interagir avec un objet. Mais on s’accommode très vite de ces petites imperfections car le jeu est particulièrement permissif. L’idée de transposer la réalité augmentée sur un bouquin et d’interagir avec le PlayStation Move est vraiment géniale car le joueur n’a pas l’impression d’interagir avec du vide comme avec de simples cartes AR. L’immersion se trouve vraiment décuplé et on peut même s’étonner que personne n’ait pensé à pondre un concept similaire plus tôt. :?:

Bande son :
L’ambiance sonore de Wonderbook : Book of Spells est très réussie. Les musiques semblent tout droit tirées d’un film d’Harry Potter et il suffit de quelques secondes pour être emporté par les voix captivantes des deux narrateurs professionnels.

Durée de vie :
En réalisant tous les sorts et en parcourant tous les textes et les petites histoires il nous a fallu environ 5h pour terminer les 5 chapitres ce qui est quand même sacrément faiblard ! Même si il y a des objets à collecter et un système simplifié de notation des activités, la rejouabilité est très limitée. Les plus jeunes pourront refaire les chapitres pendant des heures sans aucun problème (j’ai déjà eu le droit à plusieurs : « Papa, on peut remettre le dragon ?») mais les plus grands auront envie de passer à autre chose.

Conclusion :
Malgré sa durée de vie ultra courte (pour un adulte), Wonderbook : Book of Spells est une expérience de réalité augmentée particulièrement innovante et amusante que je recommande aux joueurs qui veulent partager un moment vidéo-ludique avec leurs jeunes enfants. De mon côté, je suis totalement séduit par le concept Wonderbook et j’espère que de nouvelles histoires vont arriver très rapidement. :cool:

Ma note : 13/20

21 commentaires

  1. Merci pour ce test !
    J’ai une question : est-ce qu’on sait si Microsoft va exploiter la réalité augmentée avec le Kinect?

  2. le concept me fascine meme si c’est pour les enfants
    viens de le commander
    à paris games week j’avais pu constater que des enfants avaient un peu de mal à utiliser le move
    si çà cartonne il y aura d’autres histoires

  3. Merci pour ce test, n’ayant pas d’enfant je n’ai pas pu avoir ce côté du jeu même si j’imagine aisément qu’un enfant puisse être émerveillé.

    On regrettera l’absence de challenge pour les adultes (le platine est ultra simple à avoir non? ;-) ).

    Par contre si ce type de jeu tend à se développer, il faudrait sérieusement que Sony pense à nous sortir un PlayStation Eye HD…

  4. Lanfeust_deTroy1

    Mouais, laisse tomber, pas pour moi, j’y vois aucun intérêt à cette idée de SONY :x

    Une résolution d’Eyetoy qui fait pitié, un trucmuch avec un bouquin et rien d’autre, et 5h de jeu sans rejouabilité…

    Faut avoir des enfants et vouloir les faire jouer quoi ;-)

    (Perso, je préfèrerai un bon gros jeu move de derrière les fagots)

    • C’est sûr que ça n’est pas pour les joueurs « joueurs », mais pour les parents et leurs jeunes enfants c’est vraiment un bon titre.

      Et pour les chasseurs de platine aussi, car en zappant les histoires (genre le mec qui veut le platine en s’en fouttant du jeu) ça doit pouvoir se platiner en 1h30.

      • Apparemment il se platine en moins de 3h en passant les histoires…

        • Je sens que Hannah Montana va faire partie de l’histoire ancienne bientôt ^^

          La bonne nouvelle là dedans c’est qu’on trouvera peut-être le jeu rapidement en occasion à bon prix. Enfin je dis ça mais le prix de lancement avec le livre est très raisonnable (35€).

        • bonjour j’ai un wonderbook Harry potter tu sais comment on n’as la platine car je les fini et j’ai pas la platine le tropher ? merci avance

  5. Et le platine? :smile:

  6. L’idée du Wonderbook est vraiment top, cependant je pense qu’il n’a pas d’avenir pour des jeux plus adulte, c’est dommage. (Wonderbook version survival horror ca pourrait être chouette :x )

  7. Ah ! J’attendais de lire un test sur ce Wonder Book depuis un moment. Merci à toi !
    C’est fait pour les mômes d’après ton test et ta petite a eu l’air d’aimer. La mienne à 4 ans et tu m’as décidé, je vais tenter, le prix n’est pas excessif après tout ;-)

  8. pourquoi j’ai pas d’enfant, pourquoi ?! :mrgreen: :mrgreen:

  9. je me demande si ils ont prevu de sortir une version pour la wii, c dommmage car je trouvre qu’il est tres bien.
    ils pourrait sortir une sorte de kinnect pour la wii?
    quelqu’un a une idée a ce sujet?

  10. c’est une exclu ps3 donc pour la wii non ( :cool: ) d’autant plus que nintendo se focalise maintenant sur la wii u

  11. Juste pour précision, la réalité augmentée existe depuis 2007 sur PS3, année de la sortie de la ps eye.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Scroll To Top