[Pré-commande] 4 Jeux et Accessoires PS Vita


La PS Vita WiFi Crystal Black (Japonaise) c’est bien, mais avec des jeux et des accessoires c’est encore mieux ! Avec 26 titres au lancement japonais (dont 6 en download) le choix est plutôt facile et voici ce que je devrais récupérer avec la console le 21 décembre prochain. :smile:

Difficile de passer à coté de Uncharted : Golden Abyss qui sera le fer de lance de la machine aussi bien au lancement japonais, qu’européen et américain. Ce 4e volet développé par SCE Bend Studio est une prequel à Uncharted : Drake’s Fortune. Apparement Naughty Dog a gardé un oeil sur son bébé durant le développement et l’apercu que j’en ai eu à l’E3 me conforte sur la qualité du titre.

Everybody’s Golf Portable était l’un de mes premiers jeux PSP et depuis je suis devenu un grand fan de cette série de jeu de golf à l’univers mignon et véritablement reposant. Alors c’est tout naturellement que je me suis penché vers l’opus PS Vita baptisé Everybody’s Golf 6 que j’ai pu tester à plusieurs reprise et qui s’annonce encore plus fun grâce l’utilisation des nouvelles fonctions de gameplay de la Vita.


Mon attirance pour les maids (on ne se refait pas) m’a poussé à commander Dream C Club Zero Portable… Je n’ai pas pu jouer aux précédents volets de ce jeu de drague car ils sont sortis en versions zonées sur Xbox 360. La barrière de la langue risque d’être un sérieux handicape à mon jeu de séduction (huhu) mais j’espère exceler dans les mini jeux. ;-)

A la base, j’avais prévu de me prendre Ridge Racer Vita et j’ai changé d’avis lorsque j’ai découvert que le jeu est apparemment décevant graphiquement (l’opus Nintendo 3DS aux graphismes de PSP m’a suffit) et que son contenu s’avère être minable car il faudra passer à la caisse pour racheter des circuits (un jeu en kit de plus) ! Bref je me suis rabattu sur Ultimate Marvel VS Capcom 3 qui devrait envoyer du bois sur la Vita et me permettre de faire une bonne comparaison avec la version console de salon.


Comme souvent avec le matos Sony, la PS Vita sera livrée avec le strict minimum au niveau des accessoires. Du coup j’ai aussi passé commande d’une carte mémoire 8go (¥ 3,200, gloups…) d’une housse (sensiblement identique à celle que j’ai eu avec ma PSP 1000) et de films pour protéger l’écran.

Avec tout ça, je devrais être paré pour de longues heures de jeu en attendant la sorties des titres comme Gravity Rush, Escape Plan, Super Stardust Delta, Wipeout 2048… prévus pour février 2012. :cool:

57e Trophée Platine : Heavy Fire – Afghanistan

57e Trophée Platine : Heavy Fire – Afghanistan
Après avoir méchamment squatté Saints Row The Third, je me suis penché sur Heavy Fire – Afghanistan avec la ferme intention de le platiner en une demi journée. Le jeu est noté 2/10 en difficulté et le guide de PS3 Trophies annonce un 4-6h max pour l’obtenir !

Malheureusement le dieu du jeu vidéo m’a grillé en plein acte de « trophy whorisme… » Et BAM ! J’ai eu le droit à un freeze pile poil durant le « Saving Game… don’t turn off your system » à 3 niveaux de la fin lors du 2e run en vétéran ! « Sauvegarde corrompue » ! Première fois qu’un truc pareil m’arrive… J’ai failli balancer le move, le jeu et tout ce qui trainait dans le salon, par la fenêtre ! Mais bon vous le savez je suis persévérant et coriace (ce n’est pas un easy platine qui va me résister) et au final j’ai platiné le jeu hier dans la soirée. :razz:

Heavy Fire – Afghanistan est un rail shooter (compatible PS Move et manette) développé par Teyon un studio polonais qui a principalement développé des titres pour le DSi Ware. La série qui en est déjà à son 3e épisode (je vous paris que personne n’en a jamais entendu parler avant), surfe sur la vagues Modern Warfare / Battelfield en mettant en scène des combats dans un univers modernes. Le principe du jeu est très simple, il suffit de tirer sur tout ce qui bouge. Barbues, turbans et cagoules sont forcément assimilés à ennemis…

La réalisation graphique est à chier (PS2 Style sauf que l’on est sur PS3…) mais il faut avouer que le jeu se révèle plutôt agréable à pratiquer au PS Move. Dommage que l’emplacement des touches (reload, grenade et cover) esttellement mal foutu que l’on a l’impression de tenir tout sauf un flingue…


Bref l’arrivée de cette 57e médaille en chocolat permet de me rapprocher de l’objectif (à la con) de 70 trophées platine avant la fin de l’année. Le challenge va être difficile à atteindre (j’ai pris du retard cet été et je n’avais pas prévu cette avalanche de jeu de fin d’année…). Mais je ferai tout mon possible pour m’en rapprocher. Trophy Whore Forever ! ;-)

[Achat] Sneakers – Air Jordan III (3) Black Cement

Sneakers - Air Jordan III (3) Black Cement
Difficile lorsqu’on est fan de sneakers et tout particulièrement de Air Jordan, de passer à côté de la Air Jordan 3 Black Cement sortie à la fin du mois de novembre. :o

Sachant l’engouement autour de cette paire et de cette couleur en particulier, j’ai fait tout mon possible pour me rendre à la boutique parisienne House of Hoops (by Footlocker) le jour du lancement afin qu’elle ne me passe pas sous le blase (le magasins en avait reçu seulement 200 !).

Sneakers - Air Jordan III (3) Black Cement
Bref, j’ai eu ma paire de pompes et je la trouve vraiment superbe ! Cette réédition reprend toutes les caractéristiques de la chaussure légendaire dont le fameux « elephant print » que j’affectionne toujours autant. Même si je sens que la bordure brillante à l’arrière risque de craquer rapidement, je trouve que la qualité finition est vraiment top.

Sneakers - Air Jordan III (3) Black Cement
Sortie initialement en 1988, la Air Jordan Back/Cement a fait un comeback en 1994 en 2001, en 2007 et en 2010 dans le pack countdown avec la AJXX qui avoisinait les 300€… (d’ou l’attente autours de cette sortie !)

En 2011 Nike a mis la virgule l’accent sur la Jordan III. C’est la Air Jordan IV qui risque d’être la reine de l’année 2012 avec l’arrivée de la AJ IV White Cement dès le mois de février ! :!:

Top 15 des Génériques de Séries Télé des Années 80-90

Top 15 des Génériques de Séries Télé des Années 80-90
Après le billet consacré aux génériques de dessins animés de mon enfance, j’ai décidé de vous faire voyager une nouvelle fois dans le temps en vous présentant un top 20 des génériques des séries des années 80-90. La liste était longue, le choix était difficile et le classement encore plus complexe… Enjoy ! ;-)

#15 Chips : La musique sonne comme un véritable rappel à l’ordre qui pousse à stopper toute activité pour se plonger dans le canapé !

#14 Starsky & Hutch : Combien de petits garçons de mon age ont joué aux petites voitures avec cette chanson dans la tête ? :?:

#13 MacGyver : Une musique entrainante et un générique sous forme de compilation des moments périlleux dans lesquels se met le héros.

#12 Supercopter : Attention je vous préviens d’avance : si vous cliquez sur la vidéo vous risquez d’avoir la musique dans la tête toute la journée.

#11 Alerte à Malibu : Les maillots de bain ne sont plus très à la mode, mais le générique de Baywatch est toujours aussi culte et sexy ! :o

#10 Agence tous risques : Encore un générique qui a sacrément mal vieilli mais les passages avec les apparitions des acteurs sont totalement cultes. La version française (non intégrable) est disponible ici.

#9 Cosby Show : Durant ses 8 saisons le Cosby Show a connu tout un tas de génériques. Celui-ci est mon préféré !

#8 Tonnerre Mécanique : Les 15 premiers secondes sont magiques ! Je crois que c’est à cause de cette série que j’ai passé le permis moto pour pouvoir faire la même chose dans mon box. :cool:

#7 Wonder Woman : Si vous n’avez pas matter ce générique depuis des lustres, je vous préviens tout de suite, cette vidéo ultra kitch et ultra culte n’est pas un fake !

#6 Sankukai : Même en faisant de gros efforts il est très difficile de regarder Sankukai sans se marrer. Bizarre à l’époque ça passait nickel ! :mrgreen:

#5 Arnold & Willy : « Personne dans la vie ne choisi sa couleur, l’important c’est d’écouter son cœur… ». Ha si seulement les gens pouvaient se remémorer les paroles de la chanson qu’ils chantaient étant môme plus souvent. :roll:

#4 K2000 : Trois notes de musiques et tu te dis « tiens c’est K2000″ qui commence. Qui n’a pas rêvé à l’époque (et même maintenant) d’avoir une caisse comme Kitt ?

#3 Magnum : Enfant je n’ai jamais été un grand fan de la série Magnum. Je zappais juste après le générique… :lol:

#2 Happy Days : Lorsque j’avais 7-8 ans je squattais méchamment la Cinq et ma série préférée c’était Happy Days qui avait le pouvoir de m’extraire de mon quotidien. L’intro reflète parfaitement la série et la joie de vivre qui s’en dégage.

#1 Le Prince de Bel Air : Je me souviens qu’enfant je trouvais le générique du Prince de Bel Air beaucoup trop court à mon gout. Et bien j’ai découvert en faisant ce billet qu’il existe une version longue ! (voir ci dessus) :mrgreen:

[Arrivage] Back to The Future : The Game sur PS3 (Version Boite !)

Back to The Future : The Game sur PS3
En surfant sur Planet Axel, j’ai découvert par hasard que Back To The Future : The Game venait de sortir en version boite aux USA (uniquement) ! A 18€ la galette, je n’ai pas résisté très longtemps… :smile:

Back To The Future : The Game est un jeu de type point n’click sorti sur PS3 et PC en début d’année 2011. Développé par Telltale Games (Monkey Island, Sam & Max…) le jeu a la particularité d’avoir été distribué sous forme d’épisodes (5 au total) en téléchargement. Même si mon attachement à la série tentait de prendre le dessus, ce moyen de distribution m’avait rebuté au point que j’ai décidé de faire l’impasse sur ce titre au moment de sa sortie…

L’histoire de Back To The Future : The Game se déroule 6 mois après le film Retour Vers le Futur III. La DeLorean est de retour mystérieusement à Hill Valley et Marty McFly doit repartir dans le temps pour aider son ami Doc… Malgré une relative simplicité et un coté dirigiste, le jeu est très agréable à parcourir car il reprend fidèlement l’univers de la saga. L’histoire s’annonce vraiment prenante (j’en suis au début) et je prends un malin plaisir à chercher tous les détails et les clins d’œil qui sont fait aux précédents épisodes. ;-)

Back To The Future : The Game dispose de textes en français (sous titres et menus). Christopher Lloyd prête sa voix au personne de Doc et que Michael J. Fox et Claudia Wells (Jennifer Parker) font également une apparition vocale.

Cette version n’est pas qu’une simple galette qui nécessiterait d’installer les 5 épisodes puisque les 5 parties sont accessibles par le biais d’un menu. Les trophées ont même été remaniés et le jeu dispose maintenant d’un platine ! :razz:

[Test] Qui Veut Gagner des Millions ? Editions Spéciales sur PS3

[Test] Qui Veut Gagner des Millions ? Editions Spéciales sur PS3
Le célèbre jeu télévisé « Qui Veut Gagner des Millions ? » animé en France par le non moins célèbre Jean Pierre Foucault vient de débarquer sur le PS Store et le Xbox Live Arcade. Développé par Doublesix, le jeu vidéo reprend le concept à la lettre pour en faire un titre jouable en solo ou à 4. Ce qui est distrayant à voir la télé l’est-il en jeu vidéo ? Réponse dans ce test… ;-)

Réalisation :
On le sait bien, ce n’est pas avec les jeux de quiz que l’on risque de cramer le processeur graphique de sa PS3. Qui Veut Gagner des Millions ? Editions Spéciales se déroule dans un seul et unique plateau télé dont l’aspect général (couleurs sombres et jeu lumière flashies) reproduit fidèlement ce que l’on voit à la télé. Le rendu graphique est très plaisant et un présentateur anglais à la bouille sympathique nous accompagne pendant tout le jeu. Le joueur quant à lui n’a pas le droit à un avatar mais à une silhouette noire fantomatique. Un choix très étrange qui donne un côté définitivement austère au jeu. :???:

Jouabilité :
La recette du jeu télé est appliquée à la lettre. Après avoir été choisi dans le public (ici on gagne à tous les coups) le joueur est confronté à un animateur qui lui pose une série de questions. Chaque bonne réponse permet de grimper un palier et de remporter de plus en plus d’argent. Le but étant de décrocher la queue du mickey de gagner le million. La difficulté est progressive. Les premières questions sont faciles (limite débiles…) et mettent en confiance, les suivantes sont de plus en plus dures et roublardes. Pour s’aider il y a 3 bonus (devenus cultes) : l’appel à un ami, le 50/50 et le vote du public. Le rythme lent du jeu télé a un peu de mal à passer en jeu vidéo, car il n’y a ni enjeux, ni tension, ni dramatisation de la situation. Mais on s’amuse assez rapidement à se triturer les méninges grâce au choix des questions. Dommage que la traduction de certaines d’entre elles est un peu approximative…

[Test] Qui Veut Gagner des Millions ? Editions Spéciales sur PS3
Durée de vie :
Contrairement à de nombreux jeu de quiz, Qui Veut Gagner des Millions ? Editions Spéciales se révèle meilleur en solo qu’à plusieurs ! En multi chacun répond à tour de rôle à des questions différentes ce qui désamorce complétement le coté compétitif présent dans la plupart des jeux de quiz ! Les parties sont agréables et le contenu est important (1200 questions tout de même !) mais avec son seul et unique mode de jeu, rien ne pousse vraiment à scotcher ce titre pendant des heures. A noter que la mention « édition spéciales » signifie en fait que les joueurs peuvent accéder à des packs de questions en DLC (South Park, cinéma…). Un jeu en kit de plus… :|

Bande son :
Les musiques et les bruitages sont tout droit tirés du jeu télévisé ce qui donne vraiment l’impression d’être en train de regarder l’émission de télé. Dommage que l’éditeur n’ait pas pris la peine de traduire les paroles du présentateur ni même de les sous titrer (passer les montants de £ à € n’aurait pas été du luxe non plus…).

Conclusion :
Les fans du jeu télévisé « Qui Veut Gagner des Millions ? » seront ravis de la fidélité dont fait preuve cette adaptation vidéo ludique. Les autres seront sans nul doute déçu du faible intérêt à plusieurs et du manque de mode de jeu. Surtout en comparant avec ce qui est proposé par la concurrence. :roll:

Ma note : 11/20

[Test] Tekken Hybrid sur PS3

[Test] Tekken Hybrid sur PS3
Disponible exclusivement sur PS3, Tekken Hybrid est un Blu Ray Hybride (comme celui de Macross F sorti l’an dernier au Japon) qui inclut le film d’animation Tekken Blood Vengeance et les jeux vidéo : Tekken Tag Tournament HD et Tekken Tag Tournament 2 Prologue. :grin:

[Test] Tekken Hybrid sur PS3
Tekken Blood Vengeance est la pièce maitresse de ce pack. Ce film d’animation est sorti au cinéma en septembre 2011 au Japon. J’ai pu le découvrir lors d’une projo privée organisée par Namco Bandai quelques mois avant et vous pouvez retrouve ma critique ici. :cool:

Le transfert HD est de très bonne qualité mais pour un film d’animation, je m’attendais à retrouver un piqué d’image un peu plus important comme ce que l’on voit généralement sur les films Pixar (je pinaille un peu, ok…). Grâce à son excellent définition et une très belle richesse des couleurs, ce Blu Ray permet de d’apprécier à leurs justes valeurs, les superbes scènes d’action et l’excellent travail qui a été réalisé sur les animations des personnages (corporelles et faciales) ainsi que sur les nombreux détails des paysages et des tenus :o

Namco Bandai a fait de gros efforts sur la partie sonore puisque le film dispose d’une VO Jap et une VO anglaise en DTS-HD Master Audio 5.1. Cerise sur le Yoshimistu, le film est même disponible en 3D. La galette contient également une série de bonus : Rencontre de 17 minutes entre Katsuhiro Harada et Dai Sato, un documentaire « This is Tekken » de 13 minutes, 2 teasers et 2 bandes annonces. Malheureusement le tout est beaucoup trop promotionnel et calibré pour être véritablement plaisant à regarder.

[Test] Tekken Hybrid sur PS3
Tekken Tag Tournament HD est un portage en haute définition du jeu vidéo sorti en 2001 sur PS2. Ce titre qui s’inscrit dans la série entre Tekken 3 et Tekken 4 a la particularité de proposer des combats par équipes de 2 combattants.

Le lifting HD est très réussi et les personnages n’ont pas une once d’aliasing. Malgré ça il faut tout de même reconnaitre que globalement la réalisation graphique a pris un bon coup de vieux dans la tronche. :roll:

Ça n’empêche pas que le plaisir de jeu est intact car avec son gameplay hyper nerveux et son système de tag, cet opus fait partie selon moi des meilleurs Tekken jamais sortis. L’ambiance générale me rappelle énormément de souvenirs car ce titre est un des premiers jeux que j’ai acheté au lancement de la PlayStation 2. A noter que le jeu dispose d’un contenu conséquent et qu’il a même le droit à son propre trophée platine ! :cool:

[Test] Tekken Hybrid sur PS3
Tekken Tag Tournament 2 Prologue permet d’avoir un avant-gout de Tekken Tag Tournament 2 dont la sortie est programmée courant 2012 sur consoles de salon. On peut jouer avec 4 personnages différents (Alisa Bosconovitch, Devil Jin, Devil Kazuya et Ling Xiaoyu) dans 3 arènes différentes.

Les deux fins, l’ajout de trophées et d’une visionneuse ont du mal à masquer la réalité… Ce « prologue » n’est en fait qu’une simple démo jouable (il faut arrêter de prendre les joueurs pour des cons!). :x Même si le jeu souffre d’un aliasing persistant (on va le considérer comme une démo et lui pardonner) le rendu graphique est superbe. Les personnages sont plus majestueux que jamais. Leurs animations sont fluides et rapides et le gameplay d’une rare nervosité (les combos sortent avec une facilité déconcertante) laisse présager du très lourd à venir !

[Test] Tekken Hybrid sur PS3
10 ans séparent ces deux galettes… Souvenirs, souvenirs… :smile:

Vendu 40€, Tekken Hybrid est une initiative attractive qui marie à la fois le cinéma et les jeux vidéo. Mais cette grosse dose de fan service est à réserver uniquement aux adeptes de la saga Tekken.

[Pré-commande] Console PS Vita WiFi Crystal Black (Japonaise)

Console PS Vita WiFi Crystal Black (Japonaise)
Depuis son annonce en janvier dernier, je rêve de mettre la main sur la PS Vita. Pas quelques minutes en test comme à l’E3 ou au PGW, mais pour de vrai… C’est-à-dire en jouant comme un dingue dans les transports en commun, avachi sur mon canapé, et dans mon pieu avant de me coucher… :smile:

Malheureusement la sortie européenne (le 22 février 2012) s’effectuera 2 bons mois après le lancement de la console au Japon (le 17 décembre 2011). Une éternité pour un fanboy PlayStation et un mec supernow comme moi… (private joke pour les salariés du groupe MTV Networks)

Du coup, j’ai décidé de me rabattre sur l’import… Là, j’ai un peu flippé en découvrant que les vendeurs se sucrent allégrement au passage et que le modèle WiFi vendu 24980¥ (environ 239€) revient à plus de 400 boules FDPI (sans parler des vampires de la douane à l’arrivée du colis) ! :shock:

J’ai tourné en rond croix, carré et triangle sur de nombreux sites marchands en essayant de trouver la solution la moins couteuse et là un miracle PlayStationesque s’est offert à moi… Non je n’ai pas gagné le concours Facebook permettant d’être au Japon au moment du lancement (le rêve !). Mais mon poto Elchikito qui est en vacances au Japon durant cette période m’a gentiment proposé de me ramener une console… Le plus beau c’est qu’il rentre sur Paris le 21 décembre, le jour de mon anniversaire !

Console PS Vita WiFi Crystal Black (Japonaise)
Je lui ai donc passé commande de la PlayStation Vita WiFi Crystal Black modèle PCH-1000 ZA01. C’est la version « de base » puisque les japonais auront le droit à 2 packs « limited » avec des consoles modèles WiFi/3G et des cartes d’abonnement pour profiter de la 3G. La machine sera livrée avec un câble USB et un cordon d’alimentation. La PS Vita étant freezone, il n’y aura pas de problème pour lire les jeux PAL. Je croise les doigts pour que l’OS embarque du français et/ou de l’anglais comme sur les PSP japonaises.

Maintenant il ne me reste plus qu’à me pencher sur les jeux et les accessoires (ça fera lieu d’un autre billet…) en croisant les doigts pour que mon transporteur masqué ait encore un peu de place dans sa valoche et attendre patiemment la fin du mois. Plus que 20 jours… :mrgreen:

Scroll To Top