[Trailer] Persona 4 The Ultimate in Mayonaka Arena

Persona 4 The Ultimate in Mayonaka Arena
Il y a quelques jours, Atlus a surpris tout le monde en dévoilant Persona 4 The Ultimate in Mayonaka Arena, un nouvel épisode de la série Persona… en jeu de baston ! :shock:

Pour s’occuper de la réalisation de ce titre, l’éditeur a fait appel à Arc Systems Works un studio qui est devenu une véritable référence en matière de jeu de baston 2D avec Guilty Gear et Blazblue.

Cette déclinaison de la série est surprenante mais les premières images et le trailer que je vous propose de découvrir ci dessous sont particulièrement prometteurs ! :!:

Persona 4 The Ultimate in Mayonaka Arena mettra en scène des personnages de Persona 3 et 4 qui s’affronteront dans plusieurs modes de jeu (histoire, arcade, VS…). Le jeu devrait débarquer au Japon durant l’été 2012 sur PS3 et Xbox 360.

[Achat] Magazine Joypad Dernier Numéro


Le magazine Joypad lancé en 1991, tire sa révérence après 20 ans d’activité et 222 numéros au compteur ! La presse vidéo-ludique française souffre depuis plusieurs car elle n’a pas su évoluer et s’est fait bouffer par la net. Les choix éditoriaux et les nouvelles formules de ces dernières années ont précipité ce magazine culte dans sa chute. Les lecteurs (dont je faisais partie) ont déserté le navire depuis bien longtemps et le sort du magazine était inévitable. :|

A part un dossier de 16 pages « de 1991 à 2011″ sous forme de témoignage et de souvenir de l’équipe actuelle (les anonymes des derniers numéros…) qui illustre parfaitement le fossé qui sépare les différentes rédactions, le contenu du magazine est classique. On y retrouve donc l’actu et des previews de jeux on le mag ne publiera jamais les tests.

A la place j’aurais aimé trouver un historique complet du magazine et des témoignages des précédentes rédac’ plutôt que ceux d’Eric Viennot et de David Cage… :x

Après lecture, ce dernier numéro de Joypad laisse un sentiment étrange :  un mélange de déception, car il faut reconnaitre que c’est toujours triste de voir un magazine s’arrêter et d’indifférence parce que le magazine était devenu l’ombre de lui même…

Si vous souhaitez vous remémorez les grandes heures du magazine je vous invite à consulter les scans des anciens numéros sur l’excellent site Abandonware Magazine.

[Arrivage] Casque Monster Beats by Dr Dre Solo HD Blanc

Casque Monster Beats by Dr Dre Solo HD Blanc
Au boulot je bosse sur un plateau avec une bonne trentaine de personnes alors pour m’isoler du bruit et de la musique des autres (j’ai eu le droit à du Booba et du Orelsan la semaine dernière…)  j’ai décidé d’investir dans un casque de chantier audio. :mrgreen:

Parmis les nombreux casques disponibles sur le marché j’ai jeté mon dévolu sur le Monster Beats by Dr Dre Solo HD parce que j’ai vu dans les clips diffusés sur MTV que Will I Am et David Guetta ont le même parce que parmi tous ceux que j’ai testés c’est c’est un de ceux que j’ai préféré.

Casque Monster Beats by Dr Dre Solo HD Blanc
Le prix de ce casque est élevé (c’est pour une bonne cause car on aide à financer Detox le 3e album de Dr Dre en production depuis 2003…) mais il est difficile de ne pas succomber à son look moderne et à sa qualité de finition.

Casque Monster Beats by Dr Dre Solo HD Blanc
Le Solo HD est livré avec une housse de transport, une chiffonnette et deux câbles audio (un peu trop long à mon gout… :lol:) dont un équipé d’un micro/télécommande et d’un connecteur de sortie de 3,5mm.

Grâce à son serre tête réglable et à ses coussinets très isolants, ce casque est très confortable. Sa taille, salégèreté et son coté nomade permettent de se trimballer avec dans la rue sans donner l’impression que l’on sort d’un studio d’enregistrement…

Casque Monster Beats by Dr Dre Solo HD Blanc
Le Solo HD brille sur les sons Rap et RNB en délivrant une très bonne qualité sonore avec un niveau de basses élevé. En revanche sur certains morceaux (Pop, Rock…) les médiums paraissent étouffés et les aigus manquent clairement de détails. Ce rendu un peu particulier ne me dérange pas trop car j’écoute principalement du Hip-Hop mais il est vraiment déroutant sur les autres morceaux. Une question d’habitude sans doute…

Le Monster Beats by Dr Dre Solo HD est vendu en 199 boules en magasin… alors pour alléger la note je l’ai choppé chez amazon.fr pour 139€ FDPI ce qui est déjà plus raisonnable… :roll:

[Pré-co] Guide Uncharted 3 – Edition Collector

Guide Uncharted 3 - Edition Collector
L’édition collector d’Uncharted 3 ne me plaisant pas (j’aime ni la figurine ni la valoche…) alors à la place j’ai décidé de me composer mon propre collector en investissant dans le guide officiel, dans une figurine (je n’ai pas encore jeté mon dévolu) et dans un éventuel artbook édité par Ballistic Publishing (équivalent à The Art of Uncharted 2). :o

Ce guide de 256 pages en français édité par Square Enix contiendra :

- Un cheminement agrémenté de commentaires des membres du studio Naughty Dog.
- Les listes exhaustives des mouvements, armes, ennemis, trésors, trophées et bonus.
- Un chapitre dédié au mode multi-joueurs (customisation, astuces…)
- Les scènes et bonus cachés du jeu
- Un récapitulatif de l’histoire de la série Uncharted
- Les coulisses du jeu, avec des illustrations exclusives.

Comme souvent, ce guide sera présenté en deux versions (standard et collector). Cette dernière proposera en plus :

- Une couverture rigide (annoncée comme « superbe », forcément…)
- Une impression sur du papier de qualité supérieure
- Un CD Audio exclusif contenant 10 morceaux remixés de la BO du jeu (croisons les doigts pour que ça ne soit pas David Guetta aux commandes)
- Un code donnant accès à un emblème exclusif pour le mode Multijoueur

La sortie des deux guides est programmée pour le 2 novembre en même temps que le jeu  (yeah !). Les visuels des couvertures n’ont pas encore été révélés… :?:

[Evénement] Rencontre Fnac Dead Island à Paris


Pour fêter la sortie de Dead Island (Sea, Zombie and Sun) Deep Silver organisera mercredi 7 septembre de 16h à 18h un événement de lancement à la Fnac Forum des Halles de Paris. :cool:

Les participants pourront assister à une présentation de Dead Island par Peter Brolly le Brand Manager de la marque (why not ?!) acheter le jeu en avant-première et assister à une séance de dédicace (mouais, pour ça il n’y avait pas un créatif de dispo ?).

Durant cette présentation, il sera possible de tester le jeu sur des bornes et selon mes sources (toujours bien informées !) les heureux participants auront le droit à une distribution de goodies et à quelques surprises…

Dead Island est un jeu que j’attends énormément et malheureusement je ne pourrais pas me rendre à cette présentation. Il faudra m’expliquer quel est l’intérêt d’organiser un event de lancement pour un jeu 18+ un mercredi à 16h ?! J’espère que je ne loupe pas un défilé de nanas zombies en bikini ! :smile:

[Test] Resistance 3 sur PS3

Test de Resistance 3 sur PS3
Lancée il y a 5 ans en même temps que la PS3, la saga Resistance créé par le studio Insomniac Games est de retour dans un 4e volet (et oui n’oublions pas l’opus PSP !) avec pour ferme intention de remettre la série sur le devant de la scène. :razz:

Scénario :
Les petits gars d’Insomniac Games ont décidé de couper court aux délires façon série B de Resistance 2 en proposant une histoire plus « réaliste » où l’on suit les péripéties d’une guerilla post-apocalyptique luttant contre une invasion chimèrienne. L’aventure se recentre donc sur un nouveau personnage (c’est pas un mal…) qui tente de faire face aux sombres bestioles qui ont colonisés les USA. Même si on a toujours autant de mal à s’identifier au héros, la réalité alternative nous est présentée se trouve être particulièrement immersive. La planète terre est en train de mourir, 99% des habitants de la terre ont disparus ou ont été transformés en chimères. Le côté sombre et désespéré de certains passages prend au tripes et on ressent une certaines détresse humaine face à des ennemis dont les armes et les avancées technologiques sont nettement supérieures aux nôtres.

Réalisation :
Grâce à l’Insomniac Engine v.3.0, Resistance 3 offre des graphismes nettement plus beaux et détaillés que le précédent volet (le niveau était bas…). Le coté textures crados rappelle irrémédiablement Killzone 3, cependant le jeu est loin d’en atteindre la maitrise graphique. Les textures pixelisent fortement dès qu’on les regarde de trop près et il vaut mieux ne pas trop s’attarder sur la modélisation des visages et de certains décors… On passe parfois du beau au moche et certains passages auraient eu besoin d’un bon coup de poliche. Malgré ces critiques, le résultat n’en reste pas moins agréable à l’œil mais on aurait pu clairement s’attendre à mieux venant comme Insomniac Games qui est capable je le rappelle, de fournir des jeux aux graphismes particulièrement chiadés comme ceux de la série Ratchet & Clank. :roll:

Jouabilité :
Resistance 3 cède à la mode des cheminements hyper scénarisés à la Call of Duty. Le level design est varié mais les nombreux couloirs et le coté dirigiste de certains passages (dans le niveau « Gare de fret », il y a carrément des flèches !) peut paraitre un peu frustrant. Heureusement les derniers niveaux sont nettement plus ouverts et permettent de véritablement s’éclater avec les armes mises à disposition. Car la force de Resistance provient de son incroyable armement. Foreur (avec projectiles qui traversent les murs), Nettoyeur (avec un système de traceur), Magnum (avec des balles explosives)… les armes des précédents volets sont de retour en version améliorée. Un système d’XP les boost automatiquement tout au long du jeu et permet ainsi d’obtenir des capacités de malade. Le héros peut transporter jusqu’à 12 armes sur lui (à l’ancienne !) et c’est un véritable régale de pouvoir choisir celle que l’on veut à n’importe quel moment. Dans Resistance 3, il n’est pas possible de se cacher contre un mur pour régénérer sa barre de vie. Il faut chercher des capsules dans les décors ou bien sur les cadavres des ennemis. Ce système volontairement old school (une fois de plus) apporte un peu de challenge eu jeu et de la tension dans certains passages.

Test de Resistance 3 sur PS3
Durée de vie :
Même si il ne m’a fallu que 8 heures pour terminer la campagne en difficile, Resistance 3 offre une très bonne durée de vie. Certains passages sont très plaisants à refaire (en particulier les assauts) et surtout l’envie de refaire l’histoire avec toutes armes boostées se manifeste très rapidement. Resistance 3 est doté d’une mode coopération en local et en ligne (oui oui !) qui permet de parcourir la campagne à 2 mais également de participer aux modes multi-joueurs ! Bien qu’étant classique, le mode multi (avec PSN Pass au cul…) est particulièrement prenant. Les modes de jeux sont très variés et les nombreux éléments à débloquer réservent de longues heures de jeu. :cool:

Bande son :
Même si elles se font plutôt discrètes, les musiques contribuent à créer l’ambiance sombre et pesante qui accompagne l’aventure en permanence. Les bruitages sont excellents et les très bons doublages français viennent donner un peu de charisme à des personnages qui en manquent cruellement.

Conclusion :
Malgré quelques soucis de réalisation, Resistance 3 est un excellent titre dont l’atmosphère et l’intensité de la campagne valent vraiment le détour. Même si il ne révolutionne pas le genre, ce FPS arrive à se démarquer de la concurrence en proposant un armement original et des petites modifications de gameplay qui procurent un véritable plaisir de jeu. Un must have pour les possesseurs de PS3 et les fans de FPS. :grin:

Ma note : 16/20

[Evénement] Paris Manga #12 du 1er au 2 Octobre 2011 à Paris


Pour sa 12e édition, Paris Manga débarquera à Paris Porte Versailles du 1er au 2 octobre sur plus de 17 000 m2 d’espace dédié à la pop culture japonaise. :cool:

Au programme : des boutiques (c’est le premier truc cité dans le communiqué de presse huhu) mais également de nombreuses animations avec du cosplay, des karaokés géants, des projections, de la musique, des jeux vidéo, des arts martiaux et bien plus encore grâce à l’espace Sci-Fi Show

Je me suis un peu désintéressé des dernières éditions de Paris Manga à cause du manque de nouveautés et parce que l’espace Champerret qui accueillait l’événement, était un véritable lieu de torture à cause du confinement et du monde. :x

Cette édition m’attire énormément car le changement d’espace semble avoir permis aux organisateurs de faire venir plus de stands pro (Good Smile Company sera de la partie avec des exclusivités !) et de nombreux invités de marque !

Je vais donc m’y rendre le samedi matin dans l’espoir d’obtenir une dédicace de Yuji Shiozaki (Ikkitousen quoi !) et d’Anthony Daniels qui n’est autre que le plus célèbre droïde de protocole de l’univers… J’ai nommé C-3PO ! (j’ai déjà celles de Dark Vador et de Bobba Fett !) :smile:

Retrouvez plus d’info sur le site officiel de Paris Manga #12

[Pré-commande] Photo Kano sur PSP


Comme je suis curieux de nature (et sans doute un peu pervers sur les bords ??) :smile: j’ai décidé de pré-commander, Photo Kano (Kano veut dire Girlfriend) un jeu PSP développé par Dingo (Project Diva).

Le principe de Photo Kano est un pur trip à destination des Otakus puisqu’il consiste à séduire des étudiantes plus jolies les unes que les autres (no tuna inside) afin de pouvoir les photographier sous toutes les coutures lors des rendez vous inter-cours… (ça reste très soft je vous rassure !)

Le jeu offrira la possibilité de transférer ses photos sur Memory Stick pour les matter sur son PC et ainsi les partager avec ses amis (pervers de préférence). Pour une meilleure immersion Photo Kano devrait gérer la caméra de la PSP.

Photo Kano débarquera au Japon le 29 septembre prochain avec de nombreux produits dérivés et une impressionnante quantité de bonus de réservation. Si j’ai bien compris le descriptif de CD Japan (complétement traduit à l’arrache) la boutique en ligne chez qui j’ai préco le jeu, la version first print sera livrée avec une Nendoroid Petit et un poster. :razz:

Scroll To Top