Tonton, à Quoi Tu Joues ? Numéro #6


6e volet de « Tonton, à quoi tu joues ? » ces billets qui me permettent de partager avec vous mes expériences de jeu. Voici à quoi j’ai joué ces dernières semaines… :cool:

Avec son univers coloré et enfantin à la Locoroco (I miss you guys !) et Santa Monica Studio aux commandes, j’attendais Hohokum avec une certaine impatience. Je ne vous dis pas ma déception une fois la manette PS4 en main…  Le joueur se retrouve a diriger un snake multicolors dans des tableaux bordéliques au possible sans aucun menu ni indications (c’est la mode en ce moment : cf Proteus juste en bas). Il faut « allumer » des zones grises pour avancer de niveaux en niveaux (quand on y arrive). le level design est mal pensé, le gameplay manque cruellement d’originalité. Je me suis ennuyé comme ce n’est pas permis et surtout je me suis senti hyper frustré. Dommage, car je trouve la partie musicale est vraiment géniale !


Je n’étais pourtant pas hyper convaincu par les nouveaux personnages mais j’ai craqué en voyant la version PS3 de Ultra Street Fighter IV vendu à prix mini en magasin. Et bien je ne regrette pas mon achat ! Je m’éclate comme un petit fou avec Decapre qui certes ressemble un peu trop à Cammy mais qui propose une palette de coups vraiment très intéressante.

Une fois maitrisée, la miss fait très très mal ! J’ai réussi à gratter un pack de costume disponible pour les préco et grâce à ça elle se distingue vraiment de sa consoeur. je ne me suis pas encore vraiment penchée sur les autres  nouveaux perso, j’y vais petit à petit. C’est une manière comme une autre de prolonger un peu la durée de vie du soft. Je vais me lancer sur Poison très prochainement… ;-)


Table Top Racing, a débarqué cet été sur le Store de la PS Vita. C’est un jeu de course inspiré de Micro Machine (pour les décors et l’ambiance) et de Mario Kart (pour la vue et le gameplay). Je pensais y rester 3 minutes et j’y ai joué plusieurs heures ! Le système d’étoiles et de points qui permet de débloquer de nouveaux véhicules et des améliorations et vraiment très prenant. Les courses ne sont pas hyper variées mais les défis sont nombreux. Si comme moi vous manquez de jeux de course sur Vita c’est le moment de vous plonger dans  Table Top Racing !


Dans la série des expériences « What the Fuck » je voudrais Proteus un jeu PS4 et PS Vita « offert » via le PlayStation au mois aout. Le joueur se retrouve projeté sur un île déserte au fil du temps et des saisons. Un trip indé ultra hype pour certains et complément nul pour les autres. Je fais partie de ces derniers. J’ai vraiment eu du mal à accrocher à ce « bidule ». Je comprends le délire mais les graphismes et le gameplay sont beaucoup trop minimalistes pour moi. Surtout en 2014 sur console new gen. J’ai même ressenti une sorte de foutage de gueule en y jouant…


J’avoue, je n’ai quasiment pas joué à la Wii U depuis son lancement en 2012… Les jeux ne me branchaient pas vraiment et comme beaucoup j’attendais Mario Kart ! Depuis la sortie de MK8, la console a enfin pris du service ! On y joue en famille quasiment tous les soirs. Généralement à 1 contre 1 car je trouve que le mode 4 joueurs ne fait pas honneur au jeu (framerate en baisse et forte pixelisation).

On s’éclate comme des petits fous à débloquer les nouveaux persos et à décrocher les coupes en or pour chaque championnat. Le volant de la Wiimote est vraiment génial pour les mômes et ma fille commence à bien doser le jeu ! Mario Kart 8 remplit sa double mission à la perfection : me réconcilier avec la Wii U et me faire passer d’excellent moments vidéoludiques en famille ! :o

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
Elle est arrivée la semaine dernière en provenance des USA… Mais qui ? Mais qui ? L’édition limitée de Disgaea 4 : A Promise Revisited sur PS Vita !!! Je l’avais pré-co sur le store officielle de NISA avant l’arrivée du store EU et de sa politique de prix complétement déraisonnable… Cette Limited Edition était facturée seulement $10 de plus que la version standard et voici ce qu’elle contient :

Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition se compose d’une petite boite carrée qui me fait penser à une boite de gâteau. Le format un peu bâtard et ne correspond à aucun autre collector que j’ai en stock. :?:

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
La face avant est décorée avec l’illustration de la jaquette de la version PS Vita tandis que le contour intérieur est rempli de croquis représentant les personnages du jeu. J’adore ce genre de détail, c’est joli tout plein mais ça ne comble pas le manque cruel d’artbook.

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
Cette édition limitée contient donc une lingette bleue en tissu microfibre… Comme vous pouvez le voir, les mecs ne se sont pas foulés sur le visuel…

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
Il y a également une série de 3 porte-clefs représentant Niga Clockwork, Tyrant Valvatorez et Sister Artina.

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
Les goodies relatifs à cette série sont très rares, les fans apprécieront !

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
Vu tout ce que j’ai en stock sur PS Vita je ne pense pas attaquer Disgaea 4 : A Promise Revisited tout de suite… Je n’ai d’ailleurs toujours pas terminé le 3… Difficile de se relancer dans ce genre de jeu après l’avoir laché pendant de long mois…

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
La cartouche se sent un peu seule dans sa grande boite. Mais on ne va pas trop se plaindre au moins le jeu est dispo sur un support physique…

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
Comme souvent avec les jeux US, la jaquette est en anglais et en français. En revanche, les textes du jeu sont uniquement en anglais. A noter qu’il est possible de choisir les voix anglaises ou japonaises.

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
Dernier élément de cette édition limitée, un joli poster de 60cm de long sur 45cm de large.

Vous l’avez compris en découvrant ces images, les bonus de cette édition limitée sont appréciables pour $10 de plus, mais pas plus ! Ça ne vaut vraiment pas le coup de craquer pour la version EU facturée à 49£ soit 61€ sans les frais de port ! :x

A noter que Disgaea 4 : A Promise Revisited sera disponible France en version standard le 28 aout.

[Unboxing] Disgaea 4 : A Promise Revisited Limited Edition sur PS Vita
En cadeau bonus,  l’envoi contenait un sticker de Monokuma de Danganronpa. Une sorte de teasing sur le prochain collector PS Vita que j’attends de chez NISA et qui devrait être nettement plus chargé… ;-)

[Soul Sacrifice Delta] Mise à Jour Spéciale Freedom Wars

Mise à Jour Spéciale Freedom Wars
Freedom Wars arrivera en Europe (en version boite !) le 29 octobre prochain. En attendant, il est possible d’avoir un avant gout du jeu via Soul Sacrifice Delta puisque ce dernier accueille depuis hier un nouveau contenu téléchargeable spécial qui permet d’affronter un boss de Freedom Wars et de jouer avec 2 costumes spéciaux. :cool:

Ce contenu supplémentaire se télécharge via le menu d’entrée du jeu dans la zone « télécharger ». Les costumes (pour homme ou pour femme) sont ensuite disponibles dans le registres du bazar chez Carnatux sauf que cette fois il faut tuer 3 Dionées avant de pouvoir les acheter (excellente idée). En battant la bestiole, il est également possible de chopper une nouvelle attaque spéciale « ail de dragonair » qui « éveille la magie de la dionée pour arroser l’ennemi de feu infernal ».

Mise à Jour Spéciale Freedom Wars
Les 2 nouvelles missions supplémentaires (Guivre de la zone décisive et Essore du dragonair) sont disponibles dans « Actes sorciers » >> « Pactes » >> « pactes supplémentaires » >> « Pactes Éthérés ». Malgré ses grandes ailes, la Dionée est un démon assez statique qui ne devrait pas trop vous donner de problème à tuer. Enfin si vous évitez ses puissantes attaques frontales !

A noter que ce DLC de Soul Sacrifice Delta est un fois de plus entièrement gratuit ! Comme je vous le disais un précédent article ce jeu dispose d’un suivi exceptionnel surtout à une époque où le moindre bout de pixel est facturé plein pot… :roll: Si vous ne l’avez pas déjà fait avec l’arrivée du costume de Kat de Gravity Rush, voilà une raison de plus pour craquer pour cet excellent jeu !

147 Trophée Platine : Far Cry 3

147 Trophée Platine : Far Cry 3
Malgré les bonnes critiques, je me suis lancé dans Far Cry 3 un peu à reculons, il faut dire que j’ai détesté Far Cry 2 et la manière dont Ubisoft a maltraité cette série à l’époque. Je suis du genre rancunier en matière de jeu vidéo et j’ai donc abordé ce 3e volet avec beaucoup d’appréhension et de méfiance… :roll:

Avis sur le jeu :
J’ai lancé Far Cry 3 la semaine dernière car j’étais en manque de soleil (vlà le mois d’aout de merde que l’on sur Paris !) et surtout parce qu’il trainé dans ma PS3 depuis un baille (version téléchargée « gratuitement » via le PS+). Univers tropical, sentiment de liberté et grosse dose de fun… j’ai retrouvé tout ce qui me plaisait dans le Far Cry d’origine et j’ai kiffEY ! L’histoire est plutôt bien ficelée et la brochette de personnages (tous plus barrés les uns que les autres) donne un véritable cachet au jeu. [SPOILER] J’ai tout de même été un peu déçu par Vaas, je ne m’attendais à retrouver un vrai bad guy et pas à ce qu’il soit qu’un pion dans l’histoire. [Fin du SPOILER] La sandbox de Far Cry 3 est vraiment bien foutue. Ça grouille de vie (et de morts), il y a des trucs partout à faire et je me suis amusé comme un petit fou. Je me suis éclaté sur les missions secondaires. J’ai adoré chopper les 34 campements ennemis (en mode infiltration et en mode bourrin) et débloquer les pylônes façon énigme. Le jeu est servi par un gameplay classique mais efficace (j’ai adoré la gestion du feu) et par une réalisation de haute volet. J’ai souvent regretté de ne pas avoir le bouton « share » sur la manette de ma PS3.

Difficulté du Platine :
Le trophée platine de Far Cry 3 est noté entre 2/10 et 3/10 en difficulté en fonction des sites. Il se révèle être très agréable à faire (surtout quand on a kiffé le jeu) et sans trop de prise de tête. Il faut grosso merdo 25h pour obtenir le précieux : 15h sur le mode histoire, 5h sur les collectibles et les trophées divers, et 5 heures de plus environ sur le coop. J’ai fait ce dernier à 2 (merci à Joker-Vador pour son aide précieuse !) ce qui accentue un peu la difficulté. « Chute Libre » est le seul trophée qui m’a vraiment posé problème. Il consiste à survivre à un saut de 100m et pas de bol pour moi, le spot communément utilisé pour le faire n’avait pas le deltaplane nécessaire. D’ailleurs il n’y en avait plus aucun Deltaplane sur la map ?! Un putain de glitch ! :x Heureusement, il existe un 2e emplacement pour le réaliser et c’est ça qui m’a sauvé ! Le voici, ça pourrait vous servir…

Guides, trucs et astuces :
- Durant le mode solo, ramassez les reliques qui sont à proximité de vous, ça vous fera gagner du temps
– utilisez le marqueur (touche carré) pour vous aider à tracer un chemin sur la carte ou à marquer vos objectifs
– Dès le début du jeu, chassez les bestioles nécessaires pour se constituer un équipement avancé ça vous donnera un net lors des affrontements et pour la collecte de $$$.
– Ne partez pas en mission à l’arrache faites le plein de munitions avant, les ennemis en lâchent très peu.
– J’ai utilisé que des seringues vertes pendant tout le jeu les autres sont un peu inutiles…

Conclusion :
J’ai passé un excellent moment à platiner Far Cry 3 et je suis content d’accrocher ce très bel icône de trophée platine à ma collection (liste enfin à jour ici). J’attends Far Cry 4 avec grande impatience (je suis le premier étonné). Il y a de fortes chances que je me le prenne en Day One sur PS4 et j’espère que le l’Himalaya (à la Uncharted 2) et le coté très vertical des niveaux (à la Tomb Raider) ne me laisseront pas un sentiment de déjà-vu… En attendant, je vais peut être me laisser tenter par le DLC Blood Dragon. :?:

[Photos] Dead or Alive 5 Ultimate : Costumes de Maids Sexy

[Photos] Dead or Alive 5 Ultimate : Costumes de Maids Sexy
Après les pyjamas, les costumes de pom-pom girls, les tenues d’infirmières, les costumes d’halloween, les tenues espiègles de noël (WTF le nom ?!)… les costumes de maids arrivent enfin dans Dead Or Alive 5 Ultimate ! J’en ai rêvé Koei Tecmo l’a fait ! :smile:

Je gueule souvent comme un putois lors de l’arrivée de DLC mais là je m’incline bien bas ! Les costumes de maids sont disponibles depuis hier sur le PSN au prix de 1.99€ par combattante. Il existe également un pack de 11 tenues de « soubrettes sexy » à 14.99€ qui regroupe les costumes de Kasumi, Ayane, Hitomi, Kokoro, Leifang, Momiji, Marie Rose, Helena, Tina, Mila et Phase 4.

Je me suis remis à Dead or Alive 5 Ultimate il y a quelques jours et ces costumes tombent à pic ! Bon par contre le prix du pack fait mal mais c’est certains, il me faut aux moins ces tenues pour Momiji et Ayane ! :o

Heureusement, on peut se rincer l’oeil gratos avec ce sympathique trailer et cette fournée de screenshots.

Avec pas moins de 200 costumes (je vous invite à regarder la liste sur le PS Store vous allez halluciner), je pense que Koei Ninja a sacrément dû rentabiliser son jeu… J’attends une version PS4 avec impatience pour faire mumuse avec le bouton « share ». ;-)

[Pré-co] Figurine Hatsune Miku Project DIVA 2nd : Mikuzukin 1/7

Figurine Hatsune Miku Project DIVA 2nd : Mikuzukin 1/7
Apparu pour la première fois en 2010 dans le jeu Hatsune Miku Project Diva 2nd sur PSP, le costume Mikuzukin a fait un paquet d’émules. Comment ne pas craquer en voyant Miku dans ce costume de petit chaperon rouge ? Et le petit loup sous la capuche ? Trop mignonnnnnnnnnnnn !!! :o

On était nombreux a espérer voir ce module adapté en figurine. Et c’est Max Factory qui s’y colle avec cette magnifique Mikuzukin au 1/7 sculptée par Grizzry Panda. La figurine mesurera environ 26cm de haut. Elle arborera le fameux costume rouge et blanc dans une pose dansante et sautillante qui souligne la bonne humeur et la joie de vivre qui caractérisent Miku.

Figurine Hatsune Miku Project DIVA 2nd : Mikuzukin 1/7
Motif sur le tablier, coutures jaunes, dentelles et rubans sur les bas, un gros soucis du détail semble avoir été apporté dans l’élaboration du costume de petite chaperon rouge… et ça se paie puisque la miss sera facturée 12 000 yens ! :shock: Du coup j’ai un peu hésité… Mais le Yen est bas et puis elle est affichée à 9 960 Yens sur Ami Ami (22% de réduction quand même) alors j’ai craqué… :smile:

Comme toujours avec les précommandes de figurines japonaises, il va falloir être patient puisque l’arrivée de la belle est prévue pour janvier 2015 !

 

146e Trophée Platine : Murdered : Soul Suspect sur PS4

146e Trophée Platine : Murdered : Soul Suspect sur PS4
Bien qu’édité par le géant japonais Square Enix, la sortie de Murdered : Soul Suspect est passée totalement inaperçue. Avec une promo proche du zéro et des avis mitigés, difficile pour cette nouvelle IP d’exister, même en plein désert de sortie estivale (on est pas gâté cette année). J’ai d’ailleurs découvert son existence un peu par hasard lorsque j’ai vu une version collector PS4 déjà en vente sur Ebay à prix mini… :roll:

Avis sur le jeu :
Murdered : Soul Suspect est un jeu d’aventure dans lequel le héros policier est assassiné par le serial killer qu’il tente d’arrêter. Son esprit erre alors parmi les vivants pour tenter de découvrir l’identité de son tueur et pour ramener le calme dans la petite ville de Salem. Par certains aspect, Murdered : Soul Suspect m’a fait penser à l’excellent film de de Peter Jackson, Fantômes contre Fantômes (The Frighteners). L’idée de départ est sympa pour un jeu vidéo mais malheureusement le scénario est aussi bien ficelé qu’une téléfilm de la TNT.

J’ai surtout accroché au coté enquête policière et ça m’a amusé de jouer les esprits (les passages avec les chats !) mais le concept n’a vraiment pas été assez poussé assez loin. Le jeu enfile les clichés comme des perles à tel point que l’on dirait une sorte de pot pourris du genre paranormale. Sorcières, esprits, sacrifices, satanisme, serial killer… tout y passe. Même les lieux traversés (jeu de mot involontaire conservé après relecture) sont archi-vus. Les graphismes sont passables mais il ne doit pas y avoir beaucoup d’écarts entre les versions PS3 et PS4. Le projet avait du potentiel mais on sent un manque de moyen et surtout un manque cruel d’ambition.

Difficulté du Platine :
Je suis très mauvais dans les jeux d’enquêtes, j’ai tendance à me perdre et à passer à coté d’indices importants mais j’ai trouvé ce Murdered : Soul Suspect d’une simplicité enfantine ! Normal me direz-vous, les énigmes ne volent pas très haut et les enquêtes se résolvent souvent en associant quelques éléments de la même pièce ! Le platine pourrait se boucler en 3-4h si il n’y avait pas ces foutus démons rouges qui vous barrent la route et surtout les 200 objets à collecter ! Et là par contre, il y a du boulot car certains objets peuvent être manqués… :x Du coup , l faut bien 8 bonnes heures pour boucler le tout.

Guides, trucs et astuces :
- Je vous recommande de suivre cet excellent guide vidéo à la lettre. Certains lieux n’apparaissent qu’une fois et si vous ne collectez pas tous les éléments à ce moment là… vous êtes baisEY ! Suivez le guide à la lettre en particulier dans ces endroits !
– Contrôlez le total de chaque catégories d’objets et ne vous laissez pas tenter par les objets que vous croiserez sur votre chemin en ville. Faites-les à la fin.
– J’ai un peu galéré sur les démons car j’ai zappé le tuto qui explique l’usage de la touche R1 qui permet de voir à travers les murs et de localiser les démons. Je le mentionne donc dans cet billet ça pourriez être dans le même cas que moi (je m’en suis rendu compte à la fin du jeu…).

Conclusion :
Murdered : Soul Suspect est un jeu loupé qui n’en reste pas moi sympathique à jouer quand on est fan de nanards policiers à tendances paranormales. C’est plutôt reposant de ne pas à avoir besoin de tirer sur tout ce qui bouge dans un jeu ! Si les objets à collecter ne vous font pas peur, le trophée platine se fait les doigts dans le nez. :cool:

[Pré-co] Artbook The Art of Naughty Dog

[Pré-co] Artbook The Art of Naughty Dog
Annoncé en avril dernier, l’Artbook The Art of Naughty Dog est enfin disponible en pré-commande pour une 30aine d’euros sur amazon.fr ! :razz:

Ce bouquin de 184 pages édité par Dark Horse Books sortira (en anglais) le 14 octobre prochain. Il célébrera les 30 ans du célèbre studio en retraçant le parcours accompli de Crash Bandicoot à The Last of Us en passant bien évidemment par Jak & Daxter et Uncharted.

L’artbook retracera l’historique du studio des années 80 à nos jours à travers des dessins de productions, des artworks inédits, des essaies et des analyses de l’équipe. Bien évidemment, l’ouvrage parlera également de l’époque moins connu de JAM Software et des projets sur Megadrive et 3DO. Un vrai morceau de l’histoire du jeu vidéo !

Hormis la couverture on en sait pas beaucoup plus sur la manière dont sera présenté l’Artbook The Art of Naughty Dog ni su le contenu réel. En tous les cas je suis très satisfait de voir qu’il parlera également de Crash Bandicoot (Activision a refusé que le studio utilise son ancienne star pour son concours de fanart…). Naughty Dog a toujours soigné ces artbooks (cf celui de Uncharted 2 et de The Last of Us) et je suis très impatient de découvrir celui ci ! :!:

 

Scroll To Top