[PS4, PS3, PS Vita] Le bêtisier du PSN #1

Depuis l’accroissement de la liste d’amis PSN et l’arrivée de la PS4, je reçois une quantité non négligeable de messages et je me retrouve très souvent dans des conversations non sollicitées à cause de « Party… (cf mon coup de gueule). Ça me gonfle méchamment mais parfois, il arrive que je me tape des barres de rire devant mes consoles. J’ai conservé les messages les plus « drôles/chelou » afin de les partager avec vous. J’ai intitulé ce billet « Le bêtisier du PSN » et il y a de fortes chances que ça ne soit pas le dernier. Enjoy ! ;-)


On y croit très fort !


The killer !


Quelle bonne idée ! Du coup, je compte lâcher le compte sur lequel je « bosse » depuis 2008. :roll:


Inclinez vous face à tant de beauté !


Le mec va être déçu… c’est juste moi, Johan ! (Game One FTW !)


Ça fait 7 ans qu’on reçoit ces messages de merde et 7 ans que ça tourne…


L’escroc arrive à pas de loups…


J’adore la chasse aux TRAUFAIS !


- « Are you muslim ? »
- « No men I’m from Holland »
Je suis dead ! :smile:


Tu as raison, à 36 ans, je suis juste bon pour aller faire du trico dans une maison de retraite ! :mrgreen:

[Concours] 2 Jeux Dark Souls II à Gagner !

[Concours] 2 Jeux Dark Soul II à Gagner !
Pour fêter la sortie de Dark Soul II le 14 mars sur Playstation 3 et Xbox 360, je vous propose un concours maison organisé en partenariat avec Bandai Namco. :cool:

A gagner : 2 jeux Dark Soul II sur PS3

Pas de chichi entre nous, pour participer à ce concours  c’est très simple. Il suffit de laissez un commentaire ici en répondant à la question suivante: La série Dark Souls est connue pour son exigence  : Quel est le jeu qui vous a donné le plus de challenge et pourquoi ?

Fin du concours le 26 mars 2013 à 23h59. Les 2 gagnants seront tirés au sort parmi les commentaires et les jeux seront envoyés par Bandai Namco. Comme d’habitude, un commentaire par personne, les messages de 2 mots seront ignorés et les kikoolol seront  jetés en pâture aux monstres du jeu.

Bonne chance à tous ! ;-)

131e Trophée Platine : Le Chat Potté

131e Trophée Platine : Le Chat Potté
Après le platine de Tomb Raider j’ai enchainé direct sur celui… du Chat Potté ! Et oui, après un trophée platine long et douloureux j’aime bien me décharger (la manette) sur un easy platoche.

Avis sur le jeu :
Le Chat Potté un jeu à licence qui a servi à accompagner la promo du film du même nom sorti en 2011. Le jeu réalisé par THQ suit fidèlement l’histoire du film (enfin de ce que je m’en souviens) et il dispose d’une réalisation très honnête. Le gameplay en revanche est à la ramasse. Il exploite le PS Move et ou la manette et transforme le joueur en spectateur puisque le chat avance tout seul et qu’il suffit d’interagir sporadiquement à l’écran lors de phases de sauts, d’infiltration (avec un grand I) et de combats à l’épée. Le résultat est aussi déstabilisant que la traduction française réalisée à l’arrache (on gagne des médailles en « agent »). :?:

Difficulté du Platine :
Il faut compter entre 3et 6h pour décrocher le platine du Chat Potté ! Les trophées tombent à une vitesse folle. Les « dings » sont tellement nombreux qu’on se croirait devant une machine à sous de Las Vegas. La collecte des objets se fait tellement facilement que je l’ai faite sans même m’en rendre compte et la seule difficulté du jeu provient du trophée « Légende » qui consiste à obtenir une médaille d’or (là ils n’ont pas pu faire de fautes) dans tous les niveaux.

Guides, trucs et astuces :
Pas besoin de guide !!! Il faut simplement piger comment scorer un maximum dans les phases de combats (enchainer et toujours utiliser les environnements pour marquer le maximum de points) ce qui se fait très facilement. Le seul vrai challenge se situe dans le niveau Le Canyon « Le chateau du Géant » où il faut réaliser un score parfait sur l’ensemble du niveau. Une vraie prise de tête comparé au reste et je m’y suis repris à 5 fois. Un conseil : bourrinez comme des malades sur les sticks lors de la phase dans la gueule de la plante.

Conclusion :
Le Chat Potté n’est pas un jeu mémorable (il y a de vrais bons jeux à offrir à ces gamins) mais c’est un easy platine sympathique à conseiller à toutes les bonnes trophy whores d’autant plus qu’il est facilement trouvable à prix mini. ;-)

[Pré-commande] J-Stars Victory Vs. sur PS Vita

psv-j-stars
Le 3e gros événement vidéo-ludique du mois de mars après la sortie d’inFamous Second Son et de TitanFall, c’est l’arrivée de J-Stars Victory Vs. !!! Et oui, ce n’est pas tous les jours que l’on peut mettre la main sur un jeu vidéo réunissant (accrochez-vous bien !) 52 personnages de 32 séries du magazine Jump ! :smile:

Ce jeu de baston créé par Bandai Namco célèbrera donc à sa manière les 45 ans du magazine Weekly Shonen Jump. Il sera ainsi possible de se friter avec des personnages iconiques comme Goku, Luffy, Naruto… mais également avec des héros de séries plus récentes comme Médaka (Médaka Box), Toriko, Tatsumi Oga (Beelzebub)…  et même le prof d’Assassination Classroom (ça sera un plaisir de lui coller une branlée).

Pas de perso en DLC et un roster de rêve… le tableau semblait être parfait mais malheureusement, il y a un loup… Une quinzaine de personnages ne seront pas jouables et serviront uniquement de « soutiens » pendant les combats… Moi qui rêvait de me fighter avec Lala de To Love-ru… c’est dead ! :cry:

Autre ombre au tableau, le chara-design rondouillard qui a été utilisé ne fait pas vraiment honneur aux personnages. Le résultat pique parfois un peu les yeux ! Malgré cela, ce grand  défouloir s’annonce ultra prometteur, délirant et jouissif… tout ce que l’on attend d’un jeu de baston tiré de Shonens… A noter la possibilité de s’affronter dans des matchs à 4 VS 4 en groupe de deux : gros bordel en perspective !

J-Stars Victory Vs. est une exclusivité PS3 et PS Vita dont la sortie est prévue le 19 mars au Japon. A l’instar du fameux Jump Ultimate Stars, y a très peu de chance que le jeu sorte en occident. Pour des raisons de droits parait-il… Il faudra donc passer par l’import si vous voulez mettre la main dessus. J’ai commandé le mien chez Play-Asia.

Petit rappel au passage : La PS3 et la PS Vita ne sont pas zonée ! ;-)

Trophées : Le Site Officiel PlayStation Fait Peau Neuve !


La partie consacrée aux trophées du site officiel PlayStation était tellement moisie que je n’y passais que pour synchroniser ma gamercard. Quel ne fut pas mon étonnement lorsque j’ai découvert que cette section venait tout juste de subir un sérieux ravalement de façade !

Comme vous pouvez le voir avec le screenshot ci-dessus, le design est beaucoup plus moderne. On est accueilli avec une belle mise en avant des infos principales de son compte. Le site semble encore en phase de test et la zone en haut à droite affiche « 0″ amis…

Juste en dessous il y a un résumé des dernières activités. Partie récentes et trophées fraichement tombés, le résultat est plutôt classe ! Les icônes des trophées ont été stylisés pour coller au nouveau look du site. Je préfère de TRES loin les anciens… :roll:


Exit la longue liste des jeux et place à une sorte de grosse mosaïque pour afficher sa liste de trophées. C’est plus visuel mais moins pratique lorsque l’on a beaucoup de jeux dans sa liste. On remarquera d’ailleurs l’apparition d’un total général du nombre de jeux en haut à gauche.  Il est possible de faire des tries par : récent, titre, total , progression.


Bien évidemment, le site permet d’afficher la liste des trophées par jeu et de les comparer avec ses amis. Cette dernière fonction se fait d’ailleurs beaucoup plus facilement puisqu’il est possible de faire des comparaisons à tout moment en ajoutant 3 autres joueurs !

La vraie grosse nouveauté de ce lifting est l’apparition d’une zone qui permet de gérer ses amis « favoris ». C’est LA fonction que j’aimerais voir apparaitre sur PS4/PS3 et PS Vita car depuis l’extension à 2000 amis c’est un vrai bordel pour s’y retrouver.  Je préférais une gestion par groupes mais en attendant je me débrouillerai déjà très bien avec ça ! Pour le moment ces favoris n’apparaissent que sur le site web mais cette fonction laisse penser qu’on y aura également le droit sur console dans une prochaine update.


Dernière point intéressant, il semblerait au vu de ce visuel, que la gamercard officielle s’apprête à changer de design. Rien de révolutionnaire mais un lifting qui lui donne un look plus moderne ! L’actuelle commence à sérieusement dater…


Le site officiel PlayStation est encore en phase de développement. La fluidité n’est pas encore au rendez-vous, je n’ai pu voir que 90 amis sur les 1000 que j’ai dans ma liste ! De nombreuses fonctions manquent encore à l’appel et je reste fidèle à l’excellent PSN Trophies ! A noter que le site a craché à plusieurs reprises pendant mes tests avec ce joli panneau bleu… Le « Blue Screen of Death » made in Sony… :roll:

[Test Express] Dead Nation : Apocalypse Edition sur PS4

[Test Express] Dead Nation : Apocalypse Edition sur PS4
Après avoir fait une apparition remarquée en 2010 sur PS3 et figuré parmi les jeux les plus téléchargés du PSN (mon test de l’époque est disponible ici), Dead Nation est de retour sur PS4 en version « Apocalypse Edition ». Titre indispensable ou simple portage pour combler un calendrier de sorties, réponse ci-dessous… ;-)

Réalisation :
Toujours développé par le studio Housemarque Games (Super Stardust HD et Resogun), Dead Nation : Apocalypse Edition est un portage « super HD » du jeu d’action initialement sorti sur PS3. Le jeu a subi un bon lifting visuel accompagné d’un passage en 1080p. Ce changement de résolution peut sembler secondaire pour certains, mais il faut savoir que la clarté du champ de vision est un élément essentiel du jeu.

Dead Nation propose une vue du dessus en 3D isométrique dans lequel le joueur déplace un personnage dans une ville obscure ravagée par une attaque de zombie. Le stick gauche sert à déplacer le personnage tandis que le stick droit permet de viser et de pointer la lampe torche. Ce passage en 1080p avec des graphismes plus fins (textures, effet de lumières…) souligne les nombreux détails des environnements et accentue le sentiment d’immersion. Il permet ainsi d’avoir une meilleure lisibilité de l’action ce qui n’est pas du luxe vu le bordel ambiant. :roll:

Gameplay :
Le gameplay de Dead Nation n’a pas pris une ride (heureusement en 4 ans…) et on reprend très vite ses marques. Il n’y a pas de gros changements à part un nouveau système de sélection rapide des armes. Les novices apprendront très vite que pour survivre, il faut avancer de 3 pas et reculer de 10. Moins bourrin qu’il n’y parait le jeu nécessite surtout de savoir gérer l’espace et les éléments. Les joueurs qui foncent comme des bœufs ne survivront que quelques minutes face aux hordes de zombies. C’est encore plus valables dans les difficultés supérieures.

[Test Express] Dead Nation : Apocalypse Edition sur PS4
Bonus :
Dead Nation : Apocalypse Edition intègre le DLC « Road of Devastation » qui contient un nouveau territoire à explorer (un labo) de nouvelles armes, de nouveaux équipements et de nouveaux modes de jeux. Les fans de scoring seront servis puisque cette version PS4 intègre également un mode défi qui permet de défier ses amis et le reste du monde. Le tout sous couvert d’un nouveau leaderboard mondial séparé de celui de la PS3.

Cerise sur le zomblard, Dead Nation : Apocalypse Edition propose un mode « Broadcast + » (non testé) qui permet de diffuser sa partie en livestream. Les téléspectateurs peuvent alors influencer la partie avec une 30aine d’effets qui vont de l’envoi de hordes de zombie à l’apparition de kit de survie.

Conclusion :
Même si les nouveautés de Dead Nation : Apocalypse Edition ne sont pas révolutionnaires, ce shooter est une valeur sûre et son passage sur PS4 en 1080p est un plus indéniable qui donne envie de se replonger dans l’aventure en solo comme en co-op. Ce mois-ci, le jeu est « offert » à tous les abonnées PlayStation Plus alors pourquoi s’en priver ? :?:

Ma note : 15/20

130e Trophée Platine : Tomb Raider : Definitive Edition PS4

130e Trophée Platine : Tomb Raider : Definitive Edition
Trophées manquables, trophées online et objets à collecter, Tomb Raider : Definitive Edition contient tout ce que je déteste dans les trophées. Malgré cela, dès le début j’ai lancé le jeu avec pour objectif d’obtenir le trophée platine… et j’ai vraiment pris mon pied ! :smile:

Difficulté du Platine :
Le trophée platine de Tomb Raider est noté seulement 3/10 en difficulté. Le solo se boucle en 15h environ et le mode multi nécessite un bon 10-12h de jeu (2 à 3 fois plus sans boost). Le plus relou est sans nul doute de faire attention aux trophées manquables qui sont très nombreux dans ce jeu. Le trophée « Pipelette » qui consiste à parler aux membres de l’équipage à différents moments de l’aventure est celui qui nécessite le plus d’attention. J’ai suivi à la lettre le guide vidéo de PlayStationtrophies.org  mais malgré ça, j’ai vraiment flippé de passer à coté ! Il n’y a rien de plus rageant que de devoir se retaper un run à cause de ce genre de trophée à la con…

Contrairement à ce que j’imaginais, j’ai trouvé le mode online de Tomb Raider très bon. Les modes de jeux ne sont pas nombreux mais les maps sont bien gaulées et la fluidité du gameplay donne un résultat très plaisant à jouer. Malheureusement, il n’y a pas grand monde sur le online et comme souvent, l’obtention des trophées se transforme en véritable parcours du combattant. Heureusement, il est possible de les booster en parties privées.

Guides, trucs et astuces :
Il est indispensable de suivre un guide si l’on ne veut pas passer à coté de certains trophées. Je vous recommande celui de playstationtrophies.org (ex ps3trophies) et celui de psthc.fr qui est en français.

Au niveau du boost, je vous recommande de le faire à 3 joueurs en suivant les indications des différents guides. 28 000 points toutes les 10 minutes en solo, 70 000 toutes les 20 minutes en duo (avec de gros bonus grâce aux kills) et 180 000 points toutes les 20 minutes en treesome à trois. Il n’y a pas photo ! Je profite de l’occasion pour refaire une dédicace à stunton02, vivi1814, Law_49 et à FuriousAngel qui m’ont bien aidé !

J’avais gardé la collecte des objets et les défis pour la fin et j’ai eu un bon coup de flippe lorsque je suis resté bloqué à 99% ! Je pensais avoir tout fait mais il existe une zone sans campement qui se nomme le bunker. Elle est planquée toute à droite du camp des survivants. C’est bon à savoir et ça peut vous éviter une crise cardiaque.

Conclusion :
En faisant abstraction des heures passées à booster le mode en ligne, j’ai pris énormément de plaisir à jouer et à platiner Tomb Raider : Definitive Edition sur ma PS4. Bonne nouvelle, si vous avez une PS3, le jeu est « offert » ce mois-ci avec le PlayStation Plus ! :cool:

[Unboxing] Tales of Symphonia Chronicles – Collector’s Edition PS3

[Unboxing] Tales of Symphonia Chronicles – Collector's Edition PS3
Pour fêter les 10 ans de Tales of Symphonia, Bandai Namco (le nouveau nom de Namco Bandai…) gâte les fans de la saga en sortant Tales of Symphonia Chronicles en occident. Ce double portage HD exclusivement disponible sur PS3 comporte « Tales of Symphonia » et « Tales of Symphonia: Dawn of the New World ».

[Unboxing] Tales of Symphonia Chronicles – Collector's Edition PS3
Tales of Symphonia Chronicles est disponible en édition standard (environ 39€) ainsi qu’en Collector’s Edition qui avoisinait les 89€ au moment de la pré-commande. Je parle au passé car les quantités étaient apparement très limitées. Cette version s’est très vite retrouvée en rupture de stock un peu partout et elle tourne déjà (à 3 jours de la sortie) aux alentours de 150€… :shock:

[Unboxing] Tales of Symphonia Chronicles – Collector's Edition PS3
Tales of Symphonia Chronicle – Collecto’s Edition ressemble en tout point (ou presque) à l’édition collector sortie au Japon sous le nom de « Tales of Symphonia: Unisonant Pack ». Cette version se présente sous la forme d’une box cartonnée assez traditionnelle sauf qu’elle est recouverte d’une insert plastique transparent. Les illustrations exclusivement réalisées pour cette édition sont véritablement splendides ! :o

[Unboxing] Tales of Symphonia Chronicles – Collector's Edition PS3
A l’intérieur, on trouve « Tales of Symphonia : Successors of Hope » le roman original d’une partie de l’histoire jamais révélée. Le bouquin noir et blanc fait 132 pages environ. Il contient quelques illustrations également en noir et blanc.

[Unboxing] Tales of Symphonia Chronicles – Collector's Edition PS3
Malheureusement, le bouquin est entièrement en anglais !

[Unboxing] Tales of Symphonia Chronicles – Collector's Edition PS3
Voilà le jeu et sa jaquette exclusive représentant les personnages principaux des 2 volets. Comme quoi on peut faire une compil HD et avoir un visuel correcte… :roll:

[Unboxing] Tales of Symphonia Chronicles – Collector's Edition PS3
Chose étrange le livret du jeu (noir et blanc) est placé en dehors du boitier du jeu…

[Unboxing] Tales of Symphonia Chronicles – Collector's Edition PS3
Il faut dire qu’il y a foule à l’intérieur puisqu’il contient 3 galettes. Pour des raisons d’économies les OST sont placés à l’intérieur et les playlists sont imprimés sur le verso de la jaquette ! C’est la première fois que je vois ça ?! Il y a de quoi faire avec 54 morceaux pour le 1ere disque et 44 pour le 2e !

[Unboxing] Tales of Symphonia Chronicles – Collector's Edition PS3
On termine cet unboxing en passant par le pack de figurines « Tales of Symphonia Chibi Kyun Chara figure set limited edition ».

[Unboxing] Tales of Symphonia Chronicles – Collector's Edition PS3
Tête, socle et corps… Les figurine sont à assembler. Elles mesurent la même taille que les Nendoroids Pucchi sauf que les membres sont totalement fixes. La finition est très correcte pour des figurines de cette taille.

[Unboxing] Tales of Symphonia Chronicles – Collector's Edition PS3
Il y en a 5 au total : Lloyd, Collette, Emil, Marta et Tenebrae qui est considéré comme tel malgré sa taille.

[Unboxing] Tales of Symphonia Chronicles – Collector's Edition PS3
J’ai une petite préférence pour les 3 dernières dont les poses sont plus dynamiques. Il faut que je fasse gaffe ma fille voulait me piquer « le petit chat » pour le mettre dans sa maison de Pet Shop ! :x

Malgré quelques petites imperfections et un désir à peine masqué de l’éditeur de faire des économies (pas de trad du bouquin et pas de boitier d’OST) alors que le collector est proposé au prix fort, je ne regrette pas mon acquisition. Le plus difficile maintenant sera de trouver le temps de me lancer dans les 2 jeux…

Scroll To Top